Les sentinelles

TESSARECH-B

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 02/09/09
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Il s'agit ni plus ni moins que de l'ambitieuse mise en fiction de la grande question du « qui savait quoi, et quand? » sur la Shoah durant la Seconde guerre mondiale.

L'auteur mêle les personnages inventés (le narrateur Patrice Orvieto, jeune diplomate, son frère Sergio, Françoise, l'épouse d'un responsable du MI-6 anglais, agent double travaillant pour les Soviétiques) et les personnages historiques.

On y suit la tentative désespérée des "sentinelles" au destin tragique pour alerter les opinions occidentales sur les atrocités commises à l'Est: le fameux Kurt Gerstein, Ian Karski, résistant polonais qui a assisté au génocide à Belzec, Samuel Zyghelboïm, témoin impuissant des horreurs dans le ghetto de Varsovie...

On y retrouve Hitler concevant l'Holocauste, Eichmann le planifiant, von Braun utilisant ses esclaves des camps dans ses usines de Peenemune et

de Dora avant de négocier ses archives et sa collaboration avec les Américains pour finir par triompher en parvenant à envoyer en 1969 des hommes sur la lune...

On y assiste aux révélations faites puis tues à Churchill, à Roosevelt, et aux dilemmes de chacun des chefs d'Etat face à l'horreur.

 

De la conférence d'Evian en 1938 à la mort de Karski en 2000, c'est le demi-siècle le plus noir de notre histoire contemporaine que traverse le narrateur de ce roman vrai, tour à tour jeune stagiaire à la Conférence d'Evian, puis, ayant rejoint la France libre à Londres, devenu intermédiaire entre le MI 6 britannique et le 2e bureau français, de plus en plus troublé par les révélations incroyables qui lui sont faites, de plus en plus désespéré de ne pouvoir relayer la parole des "sentinelles" auprès de ceux qui auraient eu le pouvoir de faire cesser le massacre.

3 personnes en parlent

Ce roman est basé sur une véritable analyse historique : il présente de 1938 à 2000 les différents témoins de la Shoah, les protagonistes qui auraient pu faire ou dire l'innommable, ceux qui l'ont pourtant dit mais qui n'ont pas été crus. Bruno Tessarech fait graviter autour d'un personnage de fiction, Patrice Orvieto, les grands témoins de cette période trouble. De l'échec de la conférence d'Evian de 1938 à l'élaboration de la solution finale dès 1942, l'auteur tisse une toile narrative entre Jan Karski (courrier du gouvernement polonais en exil, témoin de la Shoah), le Général de Gaulle qui se préoccupe exclusivement de la situation politique française, ou bien encore Himmler, chef des S.S et organisateur de l'extermination des Juifs. Donnant la parole à tous, Tessarech pousse même l'introspection jusqu'à retransmettre les pensées de Kurt Gerstein (responsable S.S de l'approvisionnement en zyklon B) ou celles de Wernher Von Braun (concepteur des fusées V1 et V2). Soutenu par un travail d'historien remarquable, ce roman rend hommage aux "sentinelles", ces êtres témoins de l'indicible, du plus grand crime contre l'Humanité.

SophieC
06/03/10
 

Ce roman s’ouvre sur la conférence d’Evian en 1938. Cette conférence posait la question de l’immigration des juifs fuyant l’Allemagne nazie. De 1938 à 1945, le récit va tourner autour de la « question juive » pendant la guerre. Qui savait quoi ? À travers une galerie de personnages variés, l’auteur donne une autre dimension à ce que nous savons. L’auteur s’est visiblement très bien documenté. Sans donner un cours d’histoire, on apprend un certains nombres de choses.Bref, c’est un excellent roman que je vous recommande vivement. mini pouce06

minipouce06
04/10/14
 

Très bon roman qui mèle fiction et réalité et qui joue sur cette ambivalence intéressante ! Plnagez-vous dans l'histoire, laissez-vous troubler, n'hésitez pas !

deedoux
02/07/10
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition