Les soldats de l'aube

MEYER, DEON

EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 02/01/04
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
à partir de
8,30 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Zet Van Herden a quitté la police, rongé par le remords depuis la mort de son coéquipier. Il ne trouve de répit qu'en mitonnant de savoureux plats cuisinés, sur des airs d'opéra. Lorsqu'une
avocate lui propose de retrouver le testament d'un antiquaire nommé Smit, torturé puis assassiné, Zet ouvre un oeil... puis deux. Le jeu de piste vire rapidement au cauchemar.
2 personnes en parlent

Van Heerden est un ancien flic reconvertit malgré lui en détective privé. Comme dans tout polar, l'enquêteur est donc un mec sur le déclin, qui n'en a rien à faire de ce problème qu'on lui demande de résoudre. Oui mais ce qui fait la différence ici, et que j'ai beaucoup apprécié, c'est que le lecteur apprend vraiment tout de la vie de van Heerden, ce qui nous amène à saisir ses choix, à comprendre ses colères. Ainsi, un chapitre sur deux alterne l'histoire de van Heerden racontée par lui-même et l'intrigue à proprement parlée.Au début je me suis dis que "bof", je n'allais pas vraiment adhérer à l'histoire. Et finalement, je me suis surprise à lire sans m'arrêter, à attendre le prochain chapitre avec impatience !Je ne connaissais pas Deon Meyer, auteur sud africain, mais c'est une découverte littéraire intéressante. Au travers du thriller il arrive à mêler de façon très subtile les problèmes latents de son pays, notamment le racisme et le trafic de diamants. L'écriture est agréable et le caractère de van Heerden amène à ce récit beaucoup d'humour j'ai trouvé ! A lire pour les amateurs du genre. Marylin

marylinm
11/05/11
 

Les soldats de l’aube, du Sud-Africain Deon Meyer, mérite amplement (pour une fois) son Grand Prix de Littérature policière reçu en 2003. Zatopek « Zet » Van Heerden, un détective privé, est chargé de trouver le testament de Jon Smit, dérobé en même temps que son assassinat, quelques mois plus tôt ; un testament sans lequel sa femme ne peut hériter. Zet va se heurter à de nombreuses interrogations : qui était vraiment ce Smit qui semblait mener une double vie ? Pourquoi a-t-il été tué ? Que contenait – hormis le fameux testament – son coffre-fort dévalisé ? L’intrigue est haletante, la plume fluide et soignée, et la construction impressionnante de maîtrise. La double narration (l’alternance de chapitres contant l’enquête menée par Zet, et ceux où le privé, devenu narrateur, évoque son propre passé) rend le texte original et dynamique, tout en nous réservant de belles surprises… À la lecture de cet opus, Deon Meyer n’a rien à envier aux Mankell et Connelly. N’hésitez plus : ce roman est une merveille.

Nico17
04/05/10
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.28 kg
  • Langage original : ANGLAIS (AFRIQUE DU SUD)
  • Traducteur : ROBERT PEPIN