Les universites sont-elles solubles dans la mondialisation?

DAVIDENKOFF-E+KAHN-S

livre les universites sont-elles solubles dans la mondialisation?
EDITEUR : HACHETTE LITTERATURES
DATE DE PARUTION : 27/09/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
22,80 €

SYNOPSIS :

Depuis 1998, l'Europe des universités se réforme au nom d'une évidence : seule la construction de pôles d'excellence européens permettra de rivaliser avec la puissance américaine en matière de recherche et d'innovation. Mais cette évidence est bousculée par les faits. Ce divorce provient d'un hiatus entre les discours et la réalité. Ce livre illustre ce décalage à travers l'examen de dix contre-vérités véhiculées par le discours politique et médiatique : « Les États-Unis sont l'ennemi n°1 » ; « Les facs à l'américaine sont ultra-libérales » ; « La mondialisation livre les universités au marché » ; « Le modèle européen d'enseignement supérieur est en péril » ; « L'Université est sous la coupe des technocrates bruxellois » ; « L'Europe profite
à toutes les universités » ; « La France est prête à relever le défi » ; « La France pourra mener la compétition sans augmenter les droits d'inscription » ; « Les diplômes nationaux seront renforcés » ; « (Étudiant) étranger, tu es le bienvenu » Le livre est un plaidoyer pour l'harmonisation européenne des diplômes. Il tente de montrer que les réformes nécessaires ne se feront pas sans renoncer à des acquis importants tels que la quasi-gratuité des études supérieures ou le caractère national des diplômes. Le marché mondial de l'enseignement supérieur existe. L'ignorer ou en sous-estimer la rudesse condamnerait l'Europe à perdre ses emplois qualifiés après avoir perdu ses emplois non qualifiés. Le choc serait encore plus lourd de conséquences.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.90 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.53 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition