Les vaincus

DUCHAZEAU, FRANTZ

livre les vaincus
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 01/06/07
LES NOTES :

à partir de
18,00 €

SYNOPSIS :

Apoo est un « chasqui », un messager royal qui parcourt l'empire inca afin de transmettre des messages. Apoo est un solitaire et sa fonction lui permet de voyager sans trop se soucier des autres hormis son vieil ami Kanchay avec lequel il apprécie de boire de la chicha qui leur fait tourner la tête... Mais la vie d'Apoo va être bouleversée un jour, un funeste jour où les Espagnols débarquent sur les côtes péruviennes. C'est le début de l'invasion espagnole
et le pouvoir de l'Inca est remis en question. Apoo a fait une promesse qui l'amènera jusque Cuzco, la capitale. Mais les Espagnols ont déjà conquis la place : que deviendra l'ingénu Apoo dans ce monde nouveau oe Ce récit, qui se lit comme un roman graphique, raconte l'histoire de la chute du pouvoir inca à travers le regard d'un simple messager qui ne comprend pas vraiment que son pays va être vaincu, annonçant ainsi une nouvelle ère. Poignant !
1 personne en parle

Les vaincus Comme en écho à « La nuit de l’inca », album réalisé avec son ami Fabien Vehlmann, Frantz Duchazeau signe avec « Les Vaincus » une histoire très sombre : celle de la fin d’une civilisation, l’empire Inca. L’arrivée des Espagnols et la conquête du Pérou nous est racontée au travers de l’histoire d’Apoo, un jeune messager de l’empire qui tente désespérément de sauver sa sœur des mains des « démons » (comprenez par là les étrangers). Courant de montagnes en vallées, priant pour le salut de son peuple, Apoo nous offre à voir le spectacle de désolation crée par les étrangers sur leur passage : la chute de l’Inca, les maladies, la guerre, les viols… Au terme de son voyage, c’est la folie que trouvera Apoo, celle de la guerre et de son esprit, hanté tout au long du récit par des rêves prémonitoires. Violente, graphiquement sublime –les dessins au fusain sont à tomber par terre- cette histoire n’en est pas moins des plus passionnantes. Une œuvre à mettre en parallèle avec la trilogie de romans d’Antoine B. Daniel, sobrement intitulé « Inca ».

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 18.00 cm
  • Poids : 0.53 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition