Les yeux jaunes des crocodiles

PANCOL, KATHERINE

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 01/03/06
LES NOTES :

à partir de
22,80 €

SYNOPSIS :

Deux soeurs. La quarantaine. Iris, belle, très belle, riche, élégante, parisienne. Autrefois étudiante brillante, elle s'est mariée, et sa vie se résume en un tourbillon vain. Iris s'ennuie, rêve de devenir une autre. Joséphine est une littéraire, historienne spécialisée dans l'étude du XIIème siècle. Beaucoup moins belle, beaucoup moins à l'aise dans la vie. Mariée, elle a deux filles, vit en banlieue et se bat pour tenir debout. Un jour, à un dîner, Iris prétend qu'elle écrit. Entraînée par son mensonge, elle persuade sa soeur d'écrire un livre qu'elle signera, elle. Abandonnée par son mari,
acculée par les dettes, Joséphine se soumet. Elle est habituée : depuis qu'elles sont enfants, Iris la magnifique la domine. Le destin de chaque soeur va basculer. Thèmes de l'amour, de l'argent, de l'individu, de l'importance d'être connu, de la domination, de la manipulation, de l'ambition... c'est la vie avec ses vertus et ses tumultes, ses rêves et ses vices, ses grandeurs et ses bassesses qu'embrasse ce livre, à la fois roman familial moderne (raconté du point de vue des femmes) et fresque sociale, où l'on retrouve la prose fébrile, électrique de Pancol. Toutes les femmes s'y reconnaîtront.
3 personnes en parlent

Une lecture agréable bien que le récit soit parfois un peu tiré par les cheveux. L'auteur est parfois comparée à Anna Gavalda, je n'irais pas jusque là.

fdm77
03/07/12
 

Après avoir lu Les yeux jaunes des crocodiles, je comprends parfaitement pourquoi on en a autant parlé et qu'on en parle toujours autant. En soit, l'histoire n'est pas très originale, on parle d'évènements fréquents et d'autres qui ne le sont pas vraiment, mais ça marche.Ça aurait été écrit par quelqu'un d'autre, je crois que le livre n'aurait pas mérité d'être ouvert. Mais Katherine Pancol sait réellement se servir des mots, elle fait des évènements banals des évènements extraordinaires et nous amène à croire à des évènements qui nous arriverons probablement jamais.Les différents personnages sont vraiment attachants, surtout Joséphine. Si il y a un personnage principal, je crois bien que c'est elle. C'est une femme presque soumise au début qui n'a d'yeux que pour son mari, dit oui à tout, subit ses enfants, mais au fil du roman elle se démarque, réussit à devenir elle-même, c'est magique !Tous les personnages de sa famille sont vraiment différents les uns des autres et évoluent tous au cours de Les yeux jaunes des crocodile.Les évènements qui se produisent sont difficiles à deviner, la plupart du temps en tout cas. Je dois dire que je n'avais vu venir que deux choses,ce n'est pas grand choses vu tout ce qui se passe dans ce livre !Les yeux jaunes des crocodiles est réellement un livre très drôle : les évènements de la vie de tous les jours sont dédramatisés et pris par un angle dont on a pas l'habitude. C'est réellement très agréable !

MademoiselleLuna
06/06/12
 

Facile et rapide à lire, on s'y laisse prendre. C'est un peu genre Gavalda. Sympa, sans prise de tête. Profitons-en et n'allons pas chercher plus loin. (février 2009)

Pitchoubinou
29/11/09
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.76 kg