Lettres d'amour en heritage

FLEM, LYDIA

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 12/10/06
LES NOTES : Donnez votre avis
STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Prolonger un livre est un choix classique dans l'histoire de la littérature. Ce choix, Lydia Flem le fait aujourd'hui en écrivant ce livre dont le premier chapitre s'intitule «Après le deuil» : « Je n'avais pas mis de point final à ma dernière phrase. Mon chagrin était encore trop vif, la perte trop écrasante. (...) Il me fallait du temps pour découvrir que l'absence des disparus, imperceptiblement moins aiguë, moins obsédante, se changerait, jour après jour, en une présence amie, emplie de tendresse et d'une mélancolie bienheureuse. » Le deuil est donc l'un des thèmes de ce livre : «Que devient le deuil, après le deuil ? Comment vivons-nous avec nos morts ? Comment nommer ce nouvel état du chagrin ? Est-ce encore le deuil ou faut-il l'appeler autrement ? Le temps passe, le grand deuil comme on le disait autrefois - s'efface, le demi-deuil s'éteint lui aussi. Que reste -t-il ? » Le deuil en est donc l'un des thèmes. Mais le sujet du livre est d'abord ailleurs, à trouver dans la chambre des parents, dans ce roman des origines que chacune et chacun rêve de découvrir. Comprendre ce qui s'est passé avant notre naissance d'où l'on vient. Le désir de savoir (ou d'imaginer savoir) des choses de soi avant d'avoir été là. L'auteur invite les lecteurs à cheminer
en sa compagnie. « Parmi tous les souvenirs qui me restaient de mes parents, ceux qui occupaient une pla ce unique, les plus fragiles, peut-être, se trouvaient dans trois boîtes découvertes dans leur grenier. Trois boîtes en carton que j'avais emportées chez moi sans les ouvrir. Je savais qu'elles contenaient la correspondance amoureuse que mes parents avaient échangée pendant trois ans, entre leur rencontre fin septembre 1946 et leur mariage le 1er décembre 1949. Fallait-il les jeter sans les regarder ou bien les lire ? Etait-ce indiscret ou même incestueuxoe (...) Ce que j'y découvrais, ce n'était pas seulement une histoire d'amour, pas seulement la naissance d'un couple qui vécut plus de cinquante ans ensemble, mais quelque chose d'une cosmogonie, d'une histoire fondatrice, d'un miroir où chacun voudrait se reconnaître : le désir d'être né de l'amour. (...) Notre histoire ne s'écrit pas sur une feuille blanche; dès notre conception, nous nous trouvons saisis dans une autre histoire, celle de nos parents, de nos grands-parents, même si nous naissons longtemps après leur mort. Dans la suite des générations, notre place est désignée, nous ne sommes pas libres de nousmêmes. IL NOUS FAUT ASSUMER LE PASSÉ POUR OUVRIR LES HORIZONS DU PRÉSENT. »
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.41 kg