livre lorsque lou
EDITEUR : FUTUROPOLIS
DATE DE PARUTION : 16/10/92
LES NOTES :

à partir de
7,60 €

SYNOPSIS :

Philippe djian est né en 1949 à paris. il a exercé de nombreux métiers : il a vendu des photos de colombie à l'humanité dimanche et ses interviews de montherlant et lucette destouches, la veuve de céline, au magazine littéraire ; il a aussi travaillé dans un péage, été magasinier, vendeur... son premier livre, 50 contre 1, paraît en 1981. ont suivi bleu comme l'enfer, adapté au cinéma par yves boisset, et 37°2 le matin, adapté par jean-jacques beineix. il a publié une trentaine d'ouvrages dont lent dehors, une trilogie composée de assassins, criminels et sainte-bob, ça, c'est un baiser, frictions, impuretés, et doggy bag, feuilleton littéraire qui compte aujourd'hui six saisons. traducteur à ses heures, philippe djian est également l'auteur fétiche du chanteur stéphane licher. avec le dessinateur jean-philippe peyraud, il vient de publier sa première bande dessinée, mise en bouche, aux éditions futuropolis. miles hyman est né à bennington dans
le vermont (etats-unis) en 1962. après avoir appris la peinture et les arts graphiques, il arrive en 1985 à paris pour étudier à l'école nationale supérieure des beaux-arts. il commence sa carrière d'illustrateur professionnel en 1987 dans le magazine lire. depuis, il enchaîne les travaux d'illustrations et de couvertures, que ce soit pour la presse ou pour l'édition. il travaille pour denoël, gallimard, actes sud, mais aussi pour simon & schuster, random house, penguin... miles hyman a dessiné les couvertures de la série policière le poulpe. pilier des éditions futuropolis, il y a réalisé plusieurs livres illustrés : l'homme à deux têtes, chroniques ferroviaires (avec marc villard), manhattan transfer de john dos passos, l'agent secret de joseph conrad, abc, un abécédaire de dessins noir et blanc en grand format et enfin lorsque lou, sur un texte de philippe djian. son travail a été exposé dans de nombreuses galeries à travers le monde.
1 personne en parle

Texte paru en 1992, dans Le Nouvel Observateur, Lorsque Lou de Philippe Djian pourrait être pris pour un vagabondage. le narrateur, peintre échappé de l'asile des galeries et salons parisiens "se pose" dans le grand Nord. Il en fera un acte de résilience. Lorsque Lou le frappe, il se reforme. Lorsque Lou Lui coupe le souffle il se met à respirer. Lorsque Lou le jette dehors, il regarde ce dehors. Trouver dans la violence de l'autre la source de sa propre renaissance est un cheminement peu commun. Ces chocs, physiques, culturels, climatiques aideront le narrateur à se relever. Lorsque Lou le frappait il se tenait debout. La rectification passe par la correction. le style de Djian est là, et ça fonctionne ! Astrid SHRIQUI GARAIN

atos
09/10/12
 

Format

  • Hauteur : 29.70 cm
  • Largeur : 22.00 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition