Loterie nationale senegalaise ; chronique d'un pillage ; lettre au president de la comission nationale de lutte contre la corruption

COULIBALY, ABDOU LATIF

livre loterie nationale senegalaise ; chronique d'un pillage ; lettre au president de la comission nationale de lutte contre la corruption
EDITEUR : L'HARMATTAN
DATE DE PARUTION : 24/07/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
13,50 €

SYNOPSIS :

Abdou Latif Coulibaly, un journaliste d'investigation dont la réputation est définitivement établie au Sénégal, nous revient dans ce nouveau livre-enquête sur un thème récurrent dans sa production intellectuelle : la corruption. Partout au Sénégal, dans les administrations publiques centrales : déconcentrées ou décentralisées, de même que dans les entreprises d'Etat, celle-ci s'installe et prend des proportions inquiétantes. Ce phénomène sape l'économie nationale et aggrave la pauvreté qui tient dans un état de dénuement presque total la plus grande partie de la population de ce pays. L'auteur pousse à travers ce texte un cri de révolte et exprime une indignation forte qui n'est, peut-être, même pas à la hauteur des faits de corruption graves qu'il dénonce, dans le cadre de la gestion de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase), depuis le retour à sa tête de Monsieur Baïla Alioune Wane. Il s'y prend en
mettant à la disposition du lecteur des preuves matérielles incontestables, établissant de façon irréfutable des faits de corruption et de détournements de fonds publics à grande échelle. Certes, l'auteur change de style, avec la formule épistolaire adoptée et le ton de l'écriture qui a été cette fois-ci privilégié. Cependant, les thèmes de base qui ont souvent structuré ses livres demeurent très présents : la mal gouvernance, l'affaissement des institutions, le délitement des valeurs morales, etc. Sur un ton à la fois humoriste et sérieux, l'auteur interpelle vigoureusement l'autorité politique mais aussi le citoyen lui-même qui est la première victime de cette corruption, en même temps qu'il pose un questionnement grave sur l'efficacité des institutions républicaines chargées de veiller sur le respect de la loi et de l'éthique de gestion par ceux qui ont sous leur garde les deniers et les biens publics.
0 personne en parle

Format

  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition