Lou t.3 ; le cimetiere des autobus

NEEL, JULIEN

livre lou t.3 ; le cimetiere des autobus
EDITEUR : GLENAT
DATE DE PARUTION : 14/06/06
LES NOTES :

à partir de
10,50 €

SYNOPSIS :

Les petites et grandes histoires de la vie de Lou. Richard et la mère, c'est une affaire qui roule. Et puis le roman de la mère est enfin publié. Tout roule de ce côté-lâ aussi, donc. Mais pour Lou, l'ambiance de cette rentrée est tout de même assez confuse. Des engins de chantier démolissent l'immeuble de
Tristan, et la municipalité décide d'y stocker temporairement des autobus. Et puis il y a Mina, son amie d'enfance, avec laquelle Lou se brouille sans trop comprendre comment. Et cette voisine de classe, Marie-Émilie, qui a l'air cool mais qui se la pète un peu tout de même... C'est pas facile d'avoir 13 ans
6 personnes en parlent

Un grand coup de coeur pour ce troisième volet des aventures de Lou.La jeune fille a 13 ans, elle fait sa rentrée en 4ème et ô déception : elle n'est plus dans la classe de Mina. Elle sympathise plus ou moins avec Marie-Emilie, pseudo-rebelle abominablement bavarde et égocentrique, tandis que Mina est devenue amie avec K-rine qui ne supporte pas Lou. Sa mère et Richard sont plus épris que jamais et donc égoïstes. Bref, Lou se sent seule, "paralysée par un grand vide à l'intérieur [d'elle-même]"...On aborde l'album avec un grand sourire grâce au "jeu de moi" sur la première page, puis on est frappé par la justesse de certains propos sur l'adolescence, tels que le désarroi des parents qui n'ont pas vu leur petit bout grandir... et on referme cette BD attendri et ému. Canel

Canel
31/01/16
 

Lou a ce doux avantage de vivre au rythme du lecteur auquel elle se destine.Elle a des préoccupation inhérente à cette catégorie de la population que ce sont les jeunes adolescents.

MariePattz
15/07/13
 

J'ai moins accroché à ce tome qu'aux deux précédents. L'histoire est plus sombre et du coup, je crois que je n'ai pas retrouvé autant que ce que je souhaitais la spontanéité et la joie de Lou. Du coup, comme elle est triste, on l'est nous aussi un peu... Par contre, j'ai beaucoup apprécié faire la connaissance de Marie-Emilie et de K-rine. La première m'a beaucoup plu avec ses histoires de mecs improbables et sa rébellion contre la bourgeoisie de sa famille. Elle est vraiment un cliché gothique, ce qui m'a beaucoup plu car c'est fait avec beaucoup d'humour !K-rine m'a moins plu. Il est vrai aussi qu'elle est peu présente dans ce tome et qu'on a souvent d'elle l'image d'une ado agressive, même si l'on découvre assez rapidement qu'elle est finalement assez loin de l'être réellement.Ces deux jeunes filles m'ont beaucoup plu, d'autant plus qu'elles n'ont pas grand chose à voir avec Lou et Mina. Je trouve, du coup, qu'elles s'accordent parfaitement bien. Les dessins de Julien Neel m'ont moins plu que d'habitude. Ils sont plus sombre et plus mélancolique que pour les autres tomes ce qui m'a dérangée... Mais bon, c'est vrai qu'ils collent parfaitement à l'histoire !Le cimetière des autobus est un tome plus mélancolique que les autres.

MademoiselleLuna
02/06/13
 

Lou et ses aventures, ça nous plaît ça! Autant pour enfant/ado/adulte, cette série est pas mal.. Personnages attachants, histoire drôle, triste, il y en a pour tous les goûts! Mandy.

Mandy05
23/09/12
 

Quand Neel s'attaque aux adultes (qui ne le sont pas vraiment) on en prend pour notre grade ! Vu par les yeux de l'adolescente en pleine crise, on s'aperçoit que notre crise à nous n'est pas si loin, et qu'on ne sait pas quoi faire de celles de nos ados ;-)Toujours aussi jolie, cette série. Mais à lire dans l'ordre des tomes ! laurence

laurence
06/04/11
 

Dans ce volume, Lou est à la frontière entre l'enfance et l'adolescence. Ses illusions d'enfant sont entrain de s'évanouir. L'auteur réussi brillament à rendre les difficultés de cette période de la vie. A lire d'urgence ! mini pouce06

minipouce06
23/12/10
 

Format

  • Hauteur : 29.30 cm
  • Largeur : 21.50 cm
  • Poids : 0.39 kg

Dans la même catégorie