Loues soient nos televiseurs

DAL, GILLES

livre loues soient nos televiseurs
EDITEUR : BUCHET CHASTEL
DATE DE PARUTION : 16/01/05
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
14,20 €

SYNOPSIS :

Gilles Dal ne veut ni évoquer l'« ère du vide » ni dénoncer la médiocrité d'une certaine télévision ni encore invoquer d'une voix moralisatrice des valeurs plus saines pour la jeunesse. Il cherche plutôt à montrer que si la télévision regorge de programmes fascinants divertissant le public et le faisant rêver, elle reste hélas capable de bâtir des notoriétés sans avoir à les justifier, de créer des engouements que la presse écrite ne peut ignorer. Démontant les rouages de la télé réalité et de ses nombreux avatars, l'auteur explique comment le petit écran se pique de montrer « la réalité vraie », prétend résorber les malheurs de la société en résolvant les problèmes des uns et des autres et laisse croire qu'il a les moyens de répondre au malaise général et à l'angoisse latente de nos contemporains. Ainsi la télé, devenue une lointaine héritière
de la religion, prend-elle le pas sur la politique censée répondre aux problèmes de la société. Né anmoins, lorsque les choses vont mal, ce n'est pas à la télévision mais encore aux politiciens que l'on s'en prend... Ce sont donc deux « divinités » qui s'opposent, l'une en plein ascension et l'autre en net déclin même si, peu à peu, la logique médiatique semble imposer sa loi à la politique. La religion bat de l'aile, la politique s'essouffle et ses ténors s'épuisent à chercher les faveurs de l'opinion. Mais la télévision triomphe. Pour un peu, elle règlerait tous les problèmes et sauverait les politiciens du marasme... Alors, faiseuse de miracles ou nouvel opium du peuple ? Avec verve et humour, Gilles Dal démonte le mythe télévisuel et les contradictions de la société médiatique. Sans être sûr qu'il soit si facile de s'en débarrasser.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 11.40 cm
  • Poids : 0.14 kg