Love in a fallen city

CHANG, EILEEN

livre love in a fallen city
EDITEUR : ADULT PBS
DATE DE PARUTION : 06/12/07
LES NOTES :

à partir de
13,63 €

SYNOPSIS :

Shanghai, 1941. Une vieille famille crispée autour de sa douairière semble avoir pour seule ambition d'arrêter le temps. Quand Madame Hsü y introduit un riche héritier aux moeurs décadentes pour épouser la Septième Demoiselle, c'est bien davantage sa soeur, Pai Lio-su, la jeune et belle divorcée retournée vivre dans sa famille, qui intéresse Fan Liu-yuan. Devant l'hostilité montante du clan, Pai Lio-su quitte Shanghai pour Hongkong, sans savoir que Fan Liu-yuan l'y attend... Mais le séducteur cherche autre chose en Lio-su qu'une simple aventure. Et son jeu devient partie intégrante de l'amour qu'il lui porte, tandis que celle-ci, furieusement amoureuse, se refuse à lui avec défiance, orgueil, voire insolence. Mais la guerre enflamme Hongkong, les jetant dans l'oeil d'un cyclone
qui les dépouille de tout vernis. Et c'est tout le décor dramatique et précieux de leur vie qui tombe avec Hongkong. Il y a dans Love in a Fallen City un accent fitzgéraldien qui donne toute sa modernité à ce drame de la confrontation entre les moeurs traditionnelles chinoises et l'occidentalisation accélérée. L'art achevé d'Eileen Chang entretisse, avec un sens du détail et une émotion des couleurs tout picturaux, un jeu de métaphores aux délicatesses presque insaisissables de palimpsestes, portraits acerbes de personnages prisonniers de leur rôle social, tout cela dans la grâce saisie sur le vif du sentiment intime comme il naît, s'épanouit et s'étiole. Love in a Fallen City est ici suivi d'une nouvelle inédite Ah Hsiao est triste en automne.
1 personne en parle

Malgré les propos de l'éditeur (accent fiztgéraldien...c'est sans enthousiasme que j'ai lu Gatsby le Magnifique alors...) et la belle chronique de Holly, je ne suis pas emballée...j'ai du mal avec la littérature chinoise même si ici, les noms ne sont pas un obstacle à la compréhension...Souvent, il s'agit du déchirement entre la modernité et les traditions...Ici, évidemment la guerre et la tombée de Hong Kong sont sous-jacents..La nouvelle nous montre une bonne au service d'un don Juan assez tyrannique. berthe

afbf
03/04/15
 

Format

  • Hauteur : 19.80 cm
  • Largeur : 12.90 cm
  • Poids : 0.26 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition