Luno (one shot)

TOUME, KEI

livre luno (one shot)
EDITEUR : KANA
DATE DE PARUTION : 19/03/09
LES NOTES :

à partir de
8,75 €
nos libraires ont adoré luno (one shot)

SYNOPSIS :

Tito, jeune garçon assez renfermé vit seul avec sa mère depuis la mort de son père. En rue, Tito rencontre Zeta qui lui conte son histoire : elle fuit la secte responsable de la mort de ses parents, de célèbres archéologues
qui ont mené des recherches sur une tribu capable de faire revivre les morts. Tito et Zeta seront embarqués dans la lutte pour ce terrible pouvoir matérialisé par une ancienne montre à gousset que Zeta possède.
Tito,jeune garçon renfermé,vit seul avec sa mère depuis la mort de son père.
Il fait la rencontre de Zéta,une jeune fille de la rue qui fuit la Secte responsable de la mort de ses parents.
En effet ceux-ci avaient trouvé le SECRET DE FAIRE REVIVRE LES MORTS avec une ancienne montre à gousset qu'ils lui confièrent avant de mourir.
Ces 2 enfants vont devoir alors se surpasser et lutter contre cette secte sans pitié.
Ce récit nous entraine dans une superbe aventure remplie d'émotions .

Superbe one shot ,récit d'aventure .
A ne pas rater!


virginie (lille)
Tito,jeune garçon renfermé,vit seul avec sa mère depuis la mort de son père.
Il fait la rencontre de Zéta,une jeune fille de la rue qui fuit la Secte responsable de la mort de ses parents.
En effet ceux-ci avaient trouvé le SECRET DE FAIRE REVIVRE LES MORTS avec une ancienne montre à gousset qu'ils lui confièrent avant de mourir.
Ces 2 enfants vont devoir alors se surpasser et lutter contre cette secte sans pitié.
Ce récit nous entraine dans une superbe aventure remplie d'émotions .

Superbe one shot ,récit d'aventure .
A ne pas rater!
Virginie ,
Librairie
(Lille)
2 personnes en parlent

J'ai de nouveau emprunté ce livre grâce à ma chasse aux one-shot à la bibliothèque municipale. Et puis, il faut dire aussi que je trouve la couverture particulièrement belle et mystérieuse !J'ai vraiment été conquise par cette histoire courte qui ne manque cependant pas de sel !J'ai beaucoup aimé la plongée que l'on fait dans l’ésotérisme grâce à Tito et Zeta : c'est un peu inquiétant, très sombre et surtout rapidement addictif ! J'aime beaucoup la délicatesse et la simplicité avec lesquelles sont abordées ce thème, du coup, le manga peut totalement s'adresser à un public assez jeune.Ce n'est qu'au moment de rédiger ma chronique que je me dis que ce thème était déjà abordé dans le manga Fullmetal alchemist, mais les deux histoires n'en sont pas moins différentes !J'ai bien aimé l'esprit également un peu sectaire de certains personnages du manga : ce n'est pas dit clairement, mais on sent bien l'endoctrinement qui se cache derrière tout ça. Par contre, je me dis qu'avec 10 ans de moins, je n'aurais certainement pas compris autant de chose dans cette histoire... Quelque part, ce n'est pas forcément plus mal : il y a un peu une lecture pour deux publics. De quoi permettre aux jeunes lecteurs de redécouvrir cette histoire plus tard du coup !Tito et Zeta m'ont tous les deux bien plu : j'aime beaucoup la fraîcheur qu'ils amènent dans cet univers assez sombre. Ils représentent vraiment la vie et c'est d'autant plus frappant que la mort se trouve un peu partout dans ce manga. Ils sont vraiment en décalage avec l'histoire même si celle-ci leur colle à la peau, du coup, je trouve que ça accentue le côté intriguant de l'histoire (d'autant plus qu'elle se révèle assez simple...).J'ai trouvé les dessins très agréable a regarder : ils collent parfaitement avec l'histoire. Ils sont sombres, un peu inquiétants, les visages sont durs et fermés. Je trouve que le mangaka a su parfaitement faire passer les émotions dans ses dessins : ils y sont vraiment pour beaucoup dans l'ambiance particulière du livre !Luno est un manga très sympathique et original.

MademoiselleLuna
22/10/13
 

Tito fait par hazard la rencontre de Zeta, une jeune vagabonde qui a un comportement un peu étrange. Il fini par se lier d'amitié avec elle et apprend qu'elle fuit les meurtriers de ses parents qui est à la recherche d'une montre que lui a confié sa mère. Souvent les mangas de Kei Toumé ont souvent un lien avec la mort, celui-ci parle carrément d'une tribus qui a le pouvoir de faire revivre les morts.Le dessin et la mise en page un peu sombre de la mangaka sont toujours impecables, mais je préfère ses titres un peu plus adultes, en particulier Sing yesterday for me.

Midori
10/03/11
 

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 14.80 cm
  • Poids : 0.24 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie