Ma vie en dix sept pieds

MAINARD, DOMINIQUE

livre ma vie en dix sept pieds
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 13/03/08
LES NOTES :

à partir de
9,20 €

SYNOPSIS :

Quand la mono du centre aéré a demandé ce qu'on avait comme Passion pour animer son propre Atelier Création et Découverte d'Activités Ludiques, Sportives et Artistiques, Gaspard a répondu « Haïku ». Ça commençait très mal. Les haïkus, les autres ne savaient même pas ce que c'était et une grosse brute l'a surnommé « Aïe-mon-Kiki
» et traité de tapette. Tant mieux, après tout. Parce que en vérité, cette Passion, Gaspard ne souhaite la partager avec personne. Il souhaite rester seul avec elle. Avec elle et son chagrin. Avec elle et Léo. Personne ne le fera changer d'avis. Même pas cette fille en survêtement violet qui propose « Charlotte au chocolat".
4 personnes en parlent

ma vie en dix sept pieds Quand la monitrice du centre aéré demande à Gaspard quelle est sa passion, celui-ci répond : le Haïku. Ces petits poèmes lui permettent d’échapper à un passé douloureux et de voir le monde sous une autre couleur. Au travers de cette histoire émouvante, l’auteur nous propose de découvrir un genre poétique bref.

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

Bienvenue au centre de loisirs, tout hérissé de majuscules et de points d'exclamations, le tout trempé dans une peinture verte du plus bel effet !Gaspard traînait plutôt les pieds pur y aller, pas encore remis de tous les bouleversements survenus récemment dans sa vie, pas encore remis de la disparition de son petit frère...A petits pas, Dominique Mainard qui signe ici son premier livre pour enfants, nous montre le cheminement de Gaspard vers un monde qui " se déployait à nouveau après n'avoir été qu'une sorte de pliage gris et triste." Le tout , entre autres par la grâce des haïkus, ces poèmes japonais de dix-sept syllabes visant à l'essentiel. La poésie, c'est bien connu est fort utile pour draguer mais elle a aussi bien d'autres fonctions...En treize chapitres et autant de haïkus, avec une grande économie de moyens mais avec humour et poésie, Dominique Mainard nous fait osciller entre émotion et sourire.Vite, découvrez le livre qui donne envie d'écrire des haïkus sur un beau papier japonais : Ma vie en dix-sept pieds !Un livre d'une centaine de pages mais tout hérissé de papiers divers, un gage de qualité ! :)A partir de 9 ans. cathulu

cathulu
08/12/12
 

Gaspard doit partir en centre aéré… Ca ne l'enchante pas du tout, d'autant que sa mère lui a fait manquer les premiers jours, oubliant tout simplement la date. Il faut dire qu'elle n'est plus elle-même depuis la mort de son plus jeune fils et le divorce d'avec son mari… Gaspard lui, est tout aussi triste mais il a trouvé un exutoire : les haïkus lui font voir la vie autrement. Il arrivera même à communiquer cette passion aux autres ados, notamment à Félicie...Une ode à la poésie, par le biais d'une histoire à la fois émouvante, drôle et profonde. Consultez la critique sur le site Croqu'Livre

croqulivre
01/09/12

ma vie en dix sept pieds Quand la monitrice du centre aéré demande à Gaspard quelle est sa passion, celui-ci répond : le Haïku. Ces petits poèmes lui permettent d’échapper à un passé douloureux et de voir le monde sous une autre couleur. Au travers de cette histoire émouvante, l’auteur nous propose de découvrir un genre poétique bref.

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie