Ma vie ; souvenirs reves et pensees

JUNG, CARL GUSTAV

livre ma vie ; souvenirs reves et pensees
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 17/09/91
LES NOTES :

à partir de
9,30 €

SYNOPSIS :

« J'ai donc entrepris aujourd'hui, dans ma quatre-vingt-troisième année, de raconter le mythe de ma vie. » C'est au printemps 1957, quatre ans avant sa mort, que C.G. Jung éprouva le besoin de raconter à sa collaboratrice, Mme Aniela Jaffé, ce qu'il considérait comme l'essentiel de son existence et, rédigeant lui-même les passages les plus importants, la chargea de coordonner le tout. Un
des grands fondateurs de la psychanalyse se fait le témoin de lui-même. « Ma vie est l'histoire d'un inconscient qui a accompli sa propre réalisation. » Souvenirs, rêves et pensées est l'auto-analyse d'un des grands rêveurs de l'humanité qui s'explique en même temps sur l'au-delà, les mythes, les symboles, l'inconscient collectif et, jamais plus clairement qu'ici, sur la religion.
2 personnes en parlent

Lestoile as tout dit, en effet.En revanche, une chose qu'il a omis : le plaisir de la digression. Ami lecteur, découvre Jung et tu ne seras plus pareil.L’enquêteur a signé. Jeff, Livrophage vorace et indiscipliné

Jeff
21/02/13
 

Yung le chamaneyung enfant solitaire croyait aux esprit frappeur et au pouvoir des rêvesdevenus psychiatre il leur reconnaît une existence scientifique.Il séduit les artistes HERMANN HESSE, JORGE LUIS BORGESIl pense devenir fou il a des hallucinations mes il finit par les apprivoiser.Il écoute ses démons les analyse et les immortalise dans son livre rouge qui se trouve au musé Guimet à Paris il finit comme un chaman à vaincre les esprits furieux.Il en fait une thérapie sur l'analyse des symboles masculins et féminins.Voilà le début d'un hors série du point qui me sort de la léthargieLe titre le mystère Carl yungsa vieje ne sais pas, mais je me suis dit tient Le Point c'est pas un mensuel très catholiquej'ai l'impression qu'ils vont tailler un costard à yungBon est bien je ne me suis pas trompéune première description qui font de lui un fada et que de mieux que d'utiliser son vocabulaire qui plus est tombé dans le langage commun :SON OMBRE :le point : Son égoïsme monstrueuxsa bigamieSa goujaterieet pour finir sa complaisance avec le nazisme ?Voilà le début d'un hors série du point qui me sort de la léthargieLe titre le mystère Carl yungsa vieje ne sais pas, mais je me suis dit tient Le Point c'est pas un mensuel très catholiquej'ai l'impression qu'ils vont tailler un costard à yungBon est bien je ne me suis pas trompéune première description qui font de lui un fada et que de mieux que d'utiliser son vocabulaire qui plus est tombé dans le langage commun :SON OMBRE :le point : Son égoïsme monstrueuxsa bigamieSa goujaterieet pour finir sa complaisance avec le nazisme ?Le mythe de sa vie comme il dit en 1957 4 ans avant sa mort C .g. YUNG se fait le témoin de lui même.Très peu d'événements extérieurs, mais des précisions autobiographiques qui éclairent cependant la genèse d'une des œuvres qui ont le plus influencé l'essor contemporain de la psychologie des profondeursil nous met en garde dès le début page 14Je connais trop d'autobiographies,les illusions des auteurs sur eux même, leur 'opportunité, et je connais trop bien l'impossibilité de se décrire soi-même pour me hasarder à tenter quoi que ce soit dans ce domaine.Tache si difficile qu'il se promet de ne point en publier les résultats de son vivant.Il constate que tout les souvenirs restés vivant en lui concernant des événements affectifs plongés son esprit dans l'inquiétude et la passion- condition peu favorable à un exposé objectif.Un véritable conflit entre acceptations et le refus qui ne s'est jamais apaisé jusqu'à sa mortJe fus donc privé d'une partie de l'histoire de sa vie et ce fut pour moi une rude surprise d'apprendre qu'il n'était pas pur esprit et c'est donc dans cette faille que s'engouffre le mystère de Carl Gustav yung que le point nous révèle.Le Point éclaire ses réticences dans les récits des êtres proches et amis.Yung :«  nous étions comme des vaisseaux qui se saluent en haute mer, abaissant chacun son pavillon.Comme tout médecin il ne lui appartenait pas d'ouvrir aux regards du monde ces portes à jamais fermées »Voilà donc un troue dans ma culture Yungienne cette lacune compensée par le récit du Point sur le récit de ses expériences extérieureset d'une mise en veille du vécu religieux qui accompagna yung tout au long de sa vie un changement d'éclairage, une lumière nouvelle propre à notre siècle met dans l'ombre le médecin de l'âme qui souffre dans la seconde partie de la vie source de nombreuses névroses.Cette partie spirituelle de yung n'intéresse fort peut nos contemporains il est plus facile pour mois ou Le Point de faire le buzz sur sa vie privée, mais pour ceux qui comme moi on aimait son oeuvre sans tout comprendre le Point apporte une vision vivifiante d'un homme qui aurait était envoyé au bûcher au moyen âge, car malgré l'exigence chrétienne de sa foi il avait la même exigence de comprendre.À l'ère ou l'on à découvert le boson de higgs nos scientifiques viennent de comprendre qu'ils ignorent de quoi est fait l'univers à 95 % ils nomment cela la matière noir ou l'énergie noire nous sommes à un moment ou nous attendons une découverte qui est un tournant pour l'humanité Hubert Reeves fut pour moi comme yung un maître à penser ils apportaient des réponses à mes questions sur la matière et yung sur l'esprit l'âme ils reconnaissent tous deux qu'ils ne savent rien plus nous avançons dans la connaissance plus nous voyons l'abime de notre méconnaissance.Je reprends donc la vie de yung sous un nouvel éclairage.Le monde change au début on pensé que le soleil tourné autour de la terre, ensuite on compris que la terre tournait autour du soleil et le soleil autour de la galaxie maintenant on sait que les galaxies s'éloignent de plus en plus vite je viens d'apprendre que l'univers peu disparaître d'un instant à l'autre ou dans x milliards d'années, dans ses mémoires yung dits toutes mes pensées tournent autour de Dieu comme les planètes autour du soleil et qu'elles sont irrésistiblement attirées par lui comme les planètes autour du soleil.Dieu était pour lui une expérience immédiate des plus certaines et opposé une résistance à cette force était un gros péché.Entre matière et esprit, l'alchimie fut pour lui le terrain le plus propice à ses expériences.J'ouvre donc une nouvelle page à mon blog en espérant que celui-ci sera le plus propice à un nouveau sens voici la fin d'un temps nul ne sait ce que nous réserve l'avenir en tout cas me voici de nouveau en route à la recherche de nos mythes fondateurs qui nous réconciliera avec les dieux comme avec le diable Lucifer «  la lumière du progrès scientifique»Yung écrivit un livre sur les soucoupes volantes archétype de l'inconscient collectifcertain les attendent le 21/12/2012 comme des sauveurs !Voici donc un archétype à l'oeuvre « le sauveur » proche du 24/12/2012joyeux Noël à tous !POUR SUIVRE UN AUTRE REGARD SUR YUNG http://0z.fr/GvnZG

base4
18/12/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition