Madeleine

STHERS, AMANDA

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 26/09/07
LES NOTES :

à partir de
5,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

À quarante ans, Madeleine vit seule, à Brest. Elle travaille comme agent immobilier, connaît quelques aventures, des « amours de passage », comme l'on dit, des hommes qui ne s'attachent pas, qu'elle aimerait bien retenir mais qui se contentent d'une fois, d'une petite fois avec elle et qui disparaissent. Un matin, elle reçoit un appel de Paris à l'agence. Un certain Castellot cherche des maisons dans la région. Il arrivera dès le lendemain. Lui va s'attacher à elle. Au début, Madeleine n'y croit pas vraiment, se raisonne, se dit que cet homme marié et père de famille ne reviendra jamais ni dans son lit ni dans sa Bretagne glacée. Elle se trompe. Castellot revient et, tandis que Madeleine
décide qu'il est l'homme de sa vie, lui songe à en changer, de vie, de femme, de climat affectif. On dit souvent qu'un bon roman, c'est la rencontre d'un auteur et d'un personnage. Pour son premier roman chez Stock, Amanda Sthers nous en livre deux, un homme et une femme qui n'avaient rien pour s'aimer ni se comprendre, que l'amour réunit, un amour impossible : un type comme Castellot ne devrait pas s'enterrer à Brest, se coucher dans des draps toujours froids, jamais secs. Tous deux semblent inconsolables mais ce n'est pas le même chagrin qui les étreint ni la même maladie. Celui ou celle qui se sortira le mieux de cette drôle d'aventure n'est évidemment pas celui qu'on croit.
2 personnes en parlent

Madeleine, femme d'environ 35 ans, un peu enveloppée, vit seule à Brest, sans joie et sans enthousiasme. Antoine Castellot, parisien riche à la vie morne faite d'habitudes, de convenances, de dîners entre amis du même monde, veut acheter une maison en Bretagne. Une manière pour lui de se rappeler son père mort récemment dans cette région. Il se met en contact avec une agence immobilière, celle dans laquelle travaille Madeleine. Cette rencontre va les bouleverser tous les deux.Pour être franc, j'ai un avis partagé. Certains passages méritent très largement la lecture, grâce à un style fluide et une écriture plaisante. Mais Amanda Sthers aligne les clichés sur la vieille fille provinciale coincée et frustrée, sur le parisien qui a réussi, sur la Bretagne où il pleut tout le temps -je la laisse responsable de ses propos- et sur les Bretons toujours alcoolisés ("Son mari [...] avait le sang alcoolisé des Bretons"). C'est tellement récurrent que ça en devient risible, mais je doute que l'effet recherché fût celui-ci ! Ma première expérience de lecture de cette auteure est très mitigée. Livre évitable. Yv

Lyvres
25/03/14
 

Histoire d'une fille, un peu "vieille fille" qui rêve d'amour et qui croit le trouver en un client de son agence immobilière, un ours plutôt qu'un homme, Celui-ci n'exprime pas grand chose, on devine un peu les sentiments d'un être frustré ou frustre. On ne sait pas s'il s'attache vraiment à Madeleine, ou si elle n'est qu'un refuge temporaire à son mal être. Elle, n'ose croire à son amour, mais s' y accroche,.... Tout cela pour revenir à la platitude, l'ennui de sa vie d'avant en la compagnie d'un vieux garçon. G.A

Riel
09/01/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.24 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition