EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 29/04/04
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Une famille apparemment comme les autres. Une chose est sûre, s'ils emménagent dans votre quartier, fuyez sans vous retourner...
17 personnes en parlent

En quatrième de couverture on lit "Ils prirent possession de la maison au milieu de la nuit". C'est ainsi également que commence l'histoire. Dans cette seule phrase se trame déjà l'aventure de la famille Blake. En effet, pas ordinaire d'emménager en pleine nuit. Forcément des choses à cacher, à commencer par soi. Mais cacher quoi, et à qui ? Pourquoi cette petite commune de Normandie, jusque là bien parquée dans son train-train quotidien ?J'ai retrouvé le Benacquista de 4 romans noirs, en mieux. Peut-être parce qu'ici l'histoire part d'un homme, et touche sa famille, qui touche la ville. Ce sont toutes ces ramifications qui m'ont plu. UNe intrigue géniale, sans tomber dans le polar, un suspense ironique, et toujours ce cynisme si particulier, un cynisme teinté d'amertume, le cynisme qui protège, de quoi on ne sait pas bien. Incarné ici par le personnage central, Fred Blake, qui s'est fait connaître à Cholong-sur-Avre et s'est découvert lui-même écrivain. Fred, qui passe ses journées seul en compagnie d'une machine à écrire abandonnée par ses précédents locataires. Machine qui l'isole et qui l'intègre à la fois dans cette nouvelle société. Machine qui lui permet de revivre son passé, dont il est nostalgique.Sa femme, elle, tente d'effacer ses erreurs, tente d'expier ce passé dont elle n'est pas responsable mais auquel elle a participé. Elle s'investit corps et âme dans des associations caritatives. Warren, le fils, essaie de réparer les erreurs de son père en reprenant un certain flambeau, au sein même du collège. Et Belle, leur fille, semble de par sa seule et sublime beauté pouvoir effacer toute cette noirceur qui les a tous amenés là.Difficile d'en dire plus, d'en parler autrement, sans révéler ce passé qui les poursuit, sans vous priver de l'effet de surprise. Ce passé, l'auteur nous le livre sans caricature, ou alors une parodie de caricature, d'idées reçues, sans jamais prendre parti, sachant où est le bien, le mal, mais nous laissant seuls face à nos fantasmes, à nos peurs ancestrales.Un passé qui passera inaperçu aux yeux des voisins un certain temps, malgré les tentacules qui se déplient tranquillement, resserrant l'étreinte invisible au fur et à mesure, jusqu'à l'asphyxie d'une ville trop petite pour contenir toute cette violence.Et Malavita, la mauvaise vie....

absolu
09/03/09
 

Cosa Nostra C’est l’histoire d’une famille comme les autres. Un père discret, une femme dévouée et serviable, deux enfants charmants : bref, une famille bien sous tous rapports. Quoique …Il faut se méfier des apparences car les Blake sont bien plus mystérieux qu’on ne croit et des évènements étranges ne tardent pas à se produire autour d’eux.Quand un parrain repenti de la mafia new-yorkaise et sa famille débarque dans le paisible bourg de Cholong-sur-Avre tout peut arriver.Tout l’humour et la vitalité de Tonino Benacquista se retrouvent dans ce roman original qui nous offre un vrai moment de détente et de plaisir.

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Comme à chacun de ses romans, Benacquista nous régale d'une histoire originale, d'un scénario inattendu, de personnages riches de caractère.Chaque situation fait sourire tout en poussant l'intrigue dans de nouvelles alternatives. C'est enfoncer une porte ouverte que de dire de l'auteur qu'il a une écriture cinématographique (2 césars le prouvent) et qu'il y doit son succès populaire. Mais il serait idiot de se priver de ce genre de pépite. Mention spéciale à la scène des mots croisés dans l'avion : quand je me suis mis à reproduire sur un bout de papier la dite grille, je me suis dit que la partie, pour l'écrivain, était gagnée.

NickCarraway
25/10/14
 

Malavita Une famille repentie de la mafia new-yorkaise s'installe dans une bourgade normande mais la discrétion n'est pas dans les habitudes de ses membres.Une écriture très sympa avec de l'humour.

90010532
19/09/14
 

Chronique d’une rencontre ratée !C’est avec ferveur que j’avais décidé de m’attaquer à la lecture de Malavita, de Tonino Benacquista, dont j’ai plus qu’adoré l’excellentissime Saga.C’est l’histoire d’une famille américaine venue s’installer dans un petit village de Normandie à cause du père, Fred Blake, ancien mafieux, qui a témoigné contre d’autres mafieux qui du coup veulent sa peau. Dans le cadre de ce programme de protections des témoins, l’ensemble de la famille doit se faire le plus discret possible. Tout se passe bien jusqu’à ce que Fred décide de se prendre pour un écrivain et commence à attirer l’attention sur eux. Quand un insoluble problème d’évacuation des eaux s’en mêle, chassez le naturel, il revient au galop…Un livre plutôt bien écrit et l’annonce d’une adaptation avec Robert De Niro et Michelle Pfeiffer, deux acteurs de talents que j’adore, rien n’y a fait. Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer mais je n’ai pas accroché, des longueurs, je me suis parfois ennuyé et j’ai lu en diagonale sur la fin. C’est toujours une déception quand on a très, peut-être trop, envie de lire un livre et que la rencontre ne se fait pas. Dommage !

manUB
31/08/14
 

J’ai eu envie de lire ce roman suite à son adaptation au cinéma ! J’ai donc fait la rencontre de cette loufoque famille ! On y fait la rencontre du père Fred, la mère Maggie et les enfants Belle et Warren. On comprend vite que leur installation en Normandie n’est pas due au hasard et que les choses sont bien plus compliqué qu’elle n’y paraisse. Le passé de Fred les suit à la trace et ils doivent à tout prix sans éloigner cependant pas simple pour cette famille de cinglés !Cependant j’ai eu un peu de mal avec cette lecture, je n’ai pas réussi en entrer pleinement dans l’ambiance et dans l’histoire, pour autant j’aimerais bien voir le film car au vu du casting je pense pouvoir passer un bon moment !

Bookinwoman
25/02/14
 

malavita Souple , généreux , drôle et captivant !

Les Blake, famille américaine, s'installent à Cholong sur Avre en Normandie et découvrent leur nouvelle demeure en pleine nuit. Pas banal comme déménagement mais cette famille n'est en rien ordinaire. Le père, Frédérick, de son vrai nom Giovanni Manzoni, n'est autre qu'un ancien mafiosio repenti sous protection du FBI, recherché par toute la mafia italo-américaine pour avoir fait tomber le parrain du clan. Après un passage à Paris puis sur la Côte d'Azur, les voilà maintenant en Normandie. Mais, Frédérick/Giovanni semble vouloir changer. Après avoir découvert une vieille machine à écrire, il décide de devenir écrivain, d'écrire ses Mémoires et de raconter sa vie de mafioso - pour les voisins, ce sera un énième essai sur le débarquement américain. Mais ce n'est pas si simple pour lui de devenir un "simple" citoyen et d'oublier ses "méthodes" même pour régler les menus problèmes de la vie courante. Le plombier s'en rappelle encore ! Bien vite, son passé le rattrape et met à feu et à sang la tranquille ville de Cholong sur Avre. J'ai découvert Tonino Benacquista avec "Saga", puis "Le Serrurier volant" et à chaque fois, j'ai adoré mais là, j'avoue, je suis un peu déçue. Un début prometteur, des passages qui m'ont fait sourire, une fin "explosive" mais rien de jubilatoire pour moi. J'aurai aimé un scénario plus travaillé, une fin moins attendue. Tant pis !

floaimelesmots
01/02/13
 

Des ex mafieux qui reprennent une vie " normale " après avoir trahi... Peut on réellement effacer tant de liens avec la malavita? Pas sur... C'est drole léger et très bien ecrit à lire en résumé!

Arfirith
24/08/12
 

Merveille ! Liesse et cotillons ! Il me faut remercier bien bas Tonino Benacquista pour cette histoire hors du commun que je viens de lire.Malavita, il faut l'aborder sans rien en savoir. Surtout n'allez pas lire les critiques sur le web, elles en disent BEAUCOUP trop...Au contraire, il faut avancer page par page et découvrir par soi-même quelle famille est donc celle qui débarque en Normandie.Et qui est Malavita, et pourquoi.En prime d'une histoire déjà fabuleuse, l'auteur nous offre des sujets de réflexion, sur la rédemption, la vanité, le bien, le mal... Mais surtout c'est drôle. Pas à se tenir les flancs, tout en subtilité, mais sourire assuré en fermant la dernière page.Juste pour vous situer un peu, il s'agit d'une famille américaine qui s'installe un jour, de nos jours, dans une petite commune normande. Ils sont quatre, Papa, Maman, une adolescente belle comme une Déesse, un gamin de 14 ans qui en a déjà vu de belles, une chienne...Si vous avez été déçus par Saga, tentez Malavita. Ca n'a rien à voir. On dirait que l'auteur a capté LE rythme, il n'y a pas de temps mort, pas d'absurdité proprement dite, juste de l'action, de l'humour, et...J'ai adoré ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
21/07/12
 

Voilà un roman qui m'a été prêté sans vraiment me donner une idée de ce qui allait m'attendre. Plutôt avec un "Tu verras bien.". Et bien, oui, j'ai vu! En lisant le résumé j'ai été intriguée. Je me suis demandé ce qui pourrait bien se passer, et souvent dans ma lecture je me demandais où l'histoire allait bien pouvoir me mener. Les personnes ne m'ont pas plût tant que ça. Sauf peut-être Maggie, la mère qui est touchante à vouloir se refaire une conscience. Et puis, en plein milieu du livres, de nouveaux personnages arrivent. Mais qui sont-ils et que viennent-ils faire là? me suis-je dit. Et puis petit à petit, des révélations, et l'histoire qui devient plus claire. C'est surtout le titre qui m'a posé problème, Malavita est le nom de leur chien... Et puis sur la fin, on comprend tout et on se dit "Ah oui, le livre porte bien son nom." Ce livre n'est pas un coup de coeur loin de là. Mais c'est une lecture sympathique. Je sais qu'il y a une suite "Malavita, encore" mais je ne pense pas la lire. J'ai peur que ça soit semblable...

searchxme
24/03/12
 

Fred vaut 20 millions de dollars.Après 4 années de traque le FBI le force à témoigner contre 3 caïds de la pègre.Il doit alors suivre le plan WITSEC et s'installe avec sa famille en Normandie.Mais gare à ceux qui lui tournent autour : 20 ans de mafia new-yorkaise laissent de vilaines et violentes habitudes.... Réseau des médiathèques du mélantois

J'ai beaucoup ri en découvrant les difficultés d'intégration d'une famille de "repentis". Difficile de vivre loin de la mafia et de s'adapter aux moeurs d'une ville de Province en France. Chaque membre de la famille est attachant et l'histoire est délicieusement acide.

nanettevitamines
12/05/11
 

Dans "Malavita", Tonino Benacquista nous présente une famille quelque peu hors du commun puisque le père est un mafieux new-yorkais qui a témoigné contre ses pairs et dont la tête est mise à prix. Mais comme Fred a la mafia dans la peau, les protéger est, pour le FBI, un véritable casse-tête... A situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle, et voilà notre famille exilée en France. Et quand on met une famille américaine standard dans un village normand typique, les clichés sont de sortie !En dehors de ce petit bémol, l'écriture est ironique et fluide. La narration nous fait découvrir dans un premier temps la nouvelle vie de la famille Blake, ses tentatives d'intégration dans la vie locale... Une première moitié de livre relativement calme, qui se lit au rythme des journées des Blake... Jusqu'à ce qu'un événement que je ne vous narrerai pas pour vous en laisser la surprise précipite l'action et nous fait presque basculer dans un film d'action américain, avec un arrière goût du "Parrain" !

MissAlfie
22/02/11
 

Un drôle d'écrivain ! Fred est un mafieux repenti contraint à l’exil en France avec sa famille. La découverte d’une vieille machine à écrire pousse Fred à rédiger sa vie de gangster et pourquoi pas, à faire des conférences, ce qui inquiète le FBI et sa famille ! On rit énormément dans ce roman. Loin d’être une apologie de la mafia, Benacquista, au contraire nous présente celle-ci de manière folklorique et invite le lecteur à une réflexion sur la nature humaine.

Cosa Nostra C’est l’histoire d’une famille comme les autres. Un père discret, une femme dévouée et serviable, deux enfants charmants : bref, une famille bien sous tous rapports. Quoique …Il faut se méfier des apparences car les Blake sont bien plus mystérieux qu’on ne croit et des évènements étranges ne tardent pas à se produire autour d’eux.Quand un parrain repenti de la mafia new-yorkaise et sa famille débarque dans le paisible bourg de Cholong-sur-Avre tout peut arriver.Tout l’humour et la vitalité de Tonino Benacquista se retrouvent dans ce roman original qui nous offre un vrai moment de détente et de plaisir.

Malavita Amateurs de la série télé « Les Soprano », ce livre est pour vous. Et pour les autres aussi !!!Voici un livre plein d’humour, léger et agréable. Nous suivons avec délectation les pérégrinations d’une famille américaine pas comme les autres, obligée de s’acclimater à la vie en Normandie. Un ouvrage qui vous fera sourire et passer un bon moment.

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.36 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition