Mamie memoire

JAOUEN, HERVE

livre mamie memoire
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 03/07/02
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
9,90 €

SYNOPSIS :

Mamie déménage ! depuis quelque temps, elle a des distractions, elle perd de menus objets, et elle a un comportement parfois surprenant. Le médecin est formel : il s'agit de la maladie d'alzheimer. la mémoire de mamie est comme les feuilles d'un arbre, elle s'éparpille de saison en saison, se perd. alors
la famille tout entière entre dans le jeu. il faut stimuler la mémoire de mamie, l'aider à en rassembler les fragments, à se souvenir des visages, des lettres d'amour et des gestes de tous les jours. une chronique familiale chaleureuse et pudique, un sujet poignant abordé avec humour et tendresse.
3 personnes en parlent

Tout débute lorsque Mamie met un bifteck à cuire sur la gazinière puis qu'elle va arroser ses fleurs. Ne pensant plus au repas, elle ne se rend pas compte que la gazinière a pris feu et c'est un voisin qui appelle les pompiers avant que la maison ne soit trop ravagée par les flammes. Sa famille décide donc de l'emmener voir un neurologue, pour évaluer ses compétences mentales, et découvrir très vite que Mamie est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle ne peut donc plus rester seul dans sa propre maison et doit déménager. On décide alors de l'installer dans la chambre de Véronique, la narratrice. Ainsi commence l'histoire d'une adolescente de 13 ans nommée Véronique, qui essaye de stimuler la mémoire de sa grand-mère jour après jour, mois après mois.On ne peut pas lire ce livre sans éprouver de la tristesse et de la compassion envers une Mamie qu'on apprend à connaître tout au long du livre. Mamie mémoire est donc intéressant et utile si l'on apprend un membre de notre famille ou un proche par exemple est atteint de la maladie d'Alzheimer et que l'on ne sait pas comment réagir face à lui.Lien vers un résuméSite de l'auteur Oliver89

Oliver89
13/04/14
 

Résumé:C'est l'histoire d'une grand-mère qui perd la mémoire. La famille de la narratrice l'accueille chez elle car elle ne peut plus vivre seul et son deuxième enfant ne veut pa s'en occuper.Audébut le test de la mémoire n'est pas trop mauvais. Malgré son comportemant bizarre et ses répliques complètement decalées,ils l'aiment bien. Ils essayent de stimuler sa mémoire .Mais quand l'automne arrive,plus personne ne'a le temps de de s'occuper d'elle...La mémoire de la grand-mère s'efface en même temps que les saisons passent.Critique:je n'ai pas trop aimer ce roman meme si il est très facile à lire. je l'ai trouvé assez triste et déprimant et je n'ai pas vraiment accroché. A part la mamie, les personnages ne sont pas très attachant. La fin m'a beaucoup déçu et beaucoup surpris car ce n'était pas du tout a ce que l'on s'attendait.

Oreo
20/12/13
 

Mamie commence à perdre sérieusement la tête, la maladie d'Alzheimer gagne du terrain. Pas question pour sa fille de l'hospitaliser, elle viendra vivre avec eux, son mari et ses deux enfants ados. Malgré leur bonne volonté, la cohabitation s'avère difficile et met les nerfs de tous à rude épreuve : propos incohérents, confusion entre les personnes, idées fixes et décalées... Supporter cela exige une bonne dose de ténacité, d'abnégation, de respect et d'amour.Un roman pour adolescents à la fois tragique, drôle et tendre, tout comme Mon Vieux et moi, l'excellente BD Rides et le livre jeunesse Faut pas pousser Mémé, traitant du même thème. Outre Alzheimer et la dépendance des personnes âgées malades, cet ouvrage évoque la famille, la solidarité chaleureuse entre ses membres, et les discordes possibles dans les fratries, qui persistent parfois à l'âge adulte.Une belle leçon de courage, de tolérance et d'espoir. Canel

Canel
31/05/12
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.25 kg

Dans la même catégorie