Mao

COLLECTIF

EDITEUR : CHRONIQUE
DATE DE PARUTION : 01/09/04
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
5,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

De Mao Zedong, la Chine actuelle n'a rien conservé d'autre que des images pieuses. De son vivant, il fut pourtant tenu pour " un phare de la pensée humaine ". Son Petit Livre rouge s'est vendu à plus d'un milliard d'exemplaires à travers le monde. Pourquoi une telle fascination ? A 12 ans, Mao quitte l'école pour travailler la terre. Pour son père, l'éducation est une perte de temps. Lui veut apprendre. Obstiné, il l'emporte et reprend ses études. Marié contre son gré à 14 ans, il est veuf à 16 ans. Remarié à 26 ans, il est à nouveau veuf dix ans plus tard : sa femme a été décapitée. Sa troisième épouse lui donnera cinq enfants. La quatrième deviendra l'un des plus hauts dignitaires du régime communiste. D'abord sensible aux thèses anarchistes et antimilitaristes, il découvre le marxisme et participe à la fondation, en 1921, du Parti communiste chinois. Il s'oppose aux orthodoxes du parti en défendant l'idée du rôle central de la paysannerie. En 1934-1935, Mao conduit ses troupes dans une Longue Marche pédestre de près de dix mille kilomètres afin d'échapper aux forces de Chiang Kai-shek. Sur cent mille hommes, soixante-dix mille vont y perdre la vie, dont son plus jeune frère, Mao Zedan. Enfin maître du pays, il proclame le 1er octobre 1949, depuis la porte de la Paix céleste à Pékin, la République populaire de Chine. " Que Mao puisse vivre dix mille années !
" clame la foule. Hormis Staline, jamais chef d'Etat n'avait développé autour de lui un tel culte de la personnalité : Grand Timonier de la Révolution, Etoile salvatrice de la Chine, Soleil qui ne se couche jamais, Mao est le père et le guide de son peuple. En 1958, il lance le Grand Bond en avant, qui vise à faire de la Chine une nation développée capable de rivaliser avec les Etats-Unis. Le slogan : " Travailler dur quelques années et en tirer les bénéfices durant mille ans ! " C'est un désastre. Vingt à quarante millions de Chinois meurent de famine. Quand il proclame la Révolution culturelle prolétarienne, en août 1966, les millions de gardes rouges, qui l'adulent, détruisent tous les symboles du passé. Le but : créer un " homme nouveau ", seul moyen d'édifier un socialisme authentique. Un mois après sa mort, en 1976, ses fidèles les plus proches sont arrêtés. Parmi eux : Jiang Qing, sa quatrième épouse, la femme la plus redoutée de Chine. Elle restera incarcérée jusqu'à son suicide, en 1991. Chaque épisode de cette biographie de Mao est clairement identifié par un lieu et une date, dans un ordre strictement chronologique. De plus, un index très détaillé permet de retrouver immédiatement le renseignement qu'on recherche. C'est donc un livre que l'on peut dévorer d'une seule traite, mais que l'on peut aussi consulter à tout moment. Un livre de référence.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 29.50 cm
  • Largeur : 24.00 cm
  • Poids : 1.19 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition