Mari et femme

COLLINS-W

EDITEUR : EDITIONS DU MASQUE
DATE DE PARUTION : 08/10/03
LES NOTES :

à partir de
1,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Lorsqu'on est la fille d'une épouse déchue, abandonnée pour une autre, peut-on espérer réussir dans une Angleterre victorienne dure envers les faiblesoe Elevée par la meilleure amie de sa mère, la jeune Anne Silvester devient préceptrice de Blanche, qu'elle aime comme une soeur. Mais alors que le destin semble lui sourire, elle est déshonorée par un jeune athlète arrogant, le beau Geoffrey Delamayn qui, pour la séduire, lui a promis le mariage. Une promesse qu'il n'a, bien sûr, aucune
intention d'honorer. Au contraire, il veut épouser Mrs Glenarm, une veuve qui possède la précieuse qualité d'être riche. De mensonge en tromperie, c'est vers le désespoir que s'achemine l'orpheline quand, soudain, la vérité semble vouloir se faire jour: et si, enfin, justice lui était rendueoe C'est compter sans les noirs desseins que Geoffrey élabore à son encontre, et la rencontre d'Hester Dethridge, meurtrière énigmatique qui pourrait se révéler une surprenante alliée...
1 personne en parle

Mari et femme parut d’abord en feuilleton en Grande-Bretagne, avant d’être publié en volume en 1870. Inspiré d’un fait divers qui fit grand bruit en Angleterre et qui passionna les journaux à scandales (« l’affaire Yelverton »), ce roman s’intéresse au mariage et à ses conséquences joyeuses ou funestes pour les deux parties en présence. Wilkie Collins écrit donc une incroyable histoire, pleine de rebondissements et de coups de théâtre, dans laquelle se croise personnages détestables, trahison, entraide, amitié et une multitude d’autres sentiments. Axé autour des notions de mariage et de sport, ce récit est un portrait au vitriol de la bourgeoisie bien pensante de la fin du XIXe siècle, mais aussi une critique acerbe sur les modes de vie des anglais comme par exemple le sport, les paris ou l’éducation des enfants. Souvent qualifié de roman féministe, Mari et femme apparaît en effet comme un plaidoyer envers la cause des femmes, et plus particulièrement envers celle des épouses ; ne serait-ce qu’à voir le traitement que fait subir Collins à Anne Silvester (femme déshonorée, promise au mariage avec Geoffrey Delamayn mais que ce dernier veut faire invalider) ou encore à son personnage secondaire clé, Hester Dethridge. Prenant ouvertement parti pour une révision des lois sur le mariage, Collins trouvera une consolation dans l’adoption en 1870 du Married Women’s Property Act, sensé rendre plus de droits aux femmes mariées. Consolation qui sera vaine car le scandale provoqué par la parution de Mari et femme ne fera que s’accroître et les critiques taxeront l’ouvrage de moralisateur. La guerre entre les deux parties est déclarée, pour le meilleur mais surtout pour le pire !!!

SophieC
23/07/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.54 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition