Massacres de la revolution culturelle

YONGYI, SONG

livre massacres de la revolution culturelle
EDITEUR : BUCHET CHASTEL
DATE DE PARUTION : 21/02/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
24,35 €

SYNOPSIS :

La Révolution culturelle chinoise a longtemps suscité en France, et dans le monde occidental en général, engouement, fascination et incompréhension. Pour beaucoup il s'agissait d'un soulèvement de la jeunesse contre les caciques, d'une volonté de secouer le joug pesant de la tradition... Cette lecture romantique n'est plus de mise : on sait aujourd'hui que cette révolution a été sanglante, mais cette connaissance reste abstraite, à travers des chiffres qui dénombrent les victimes en millions. On n'a pas encore pris la mesure de la violence inouïe qui s'est alors déchaînée. En Chine même, le sujet reste sensible et sous haute surveillance politique. Depuis 1981, la Révolution culturelle y est présentée comme une « catastrophe civile » lancée de manière erronée par les dirigeants, et manipulée par des groupes contre-révolutionnaires au détriment du Parti. Personne à Pékin ne veut ouvrir la boîte de Pandore. Si bien que la nouvelle génération chinoise grandit dans l'ignorance de ce qui s'est passé. Les textes et témoignages rassemblés
par l'historien sino américain Song Yongyi dans Les Massacres de la révolution culturelle sont de la tout première importance : ils donnent à voir la barbarie effroyable qui a frappé des millions de personnes. On n'avait encore jamais pris la mesure de la cruauté sans nom qui s'est abattue sur le pays. Ceux qui s'expriment ici ne s'embarrassent pas de litotes pour décrire ce qui est arrivé. Ils ne font pas de théorie mais racontent avec une précision presque insoutenable, et souvent une grande émotion, ce qui s'est passé dans une rue, une ville, un district, ce qu'on vécu des familles entières... On touche aux sommets de l'horreur et l'on mesure combien la Révolution culturelle apparaît comme l'antichambre du génocide perpétré peu après par les Khmers rouges au Cambodge. Le propos n'est évidemment pas de se complaire dans l'horreur, mais de lutter contre l'amnésie. Dans un contexte où les archives locales sont inaccessibles, cet ouvrage salutaire permet de prendre la mesure des souffrances qu'endura le peuple chinois durant une décennie.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 14.90 cm
  • Poids : 0.40 kg
  • Langage original : CHINOIS