Mathilde en secret

BALLAND-P

livre mathilde en secret
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 28/08/96
LES NOTES :

à partir de
18,00 €

SYNOPSIS :

" Tous mes demi-frères étaient dans le car. Sombres de la tête aux pieds. Marc, Michaël, Mathias et moi. Les " Quatre M " comme disait notre père de sa voix caressante. Il était le seul à nous appeler ainsi. Les "Quatre M aux quatre Mamans ". M, une initiale qu'il nous avait imposée comme une marque de fabrique, un trait d'union entre les femmes de sa vie. Aujourd'hui, je ne voyais en nous que les " Quatre Murs " qu'il n'avait pas réussi à aligner, à emboîter, à égaliser
pour bâtir notre maison. Nous enterrions chacun un père, mais pas le même et surtout pas ensemble. Et Mathildeoe Connaissait-elle au moins notre existenceoe Tous les demis étaient dans le car sauf un. Sauf une, ma seule demie. Je désespérais de la rencontrer un jour. Mais c'était l'une de nos dernières chances. Et Mathilde ne la laisserait pas passer. " Né en 1958, Philippe Balland a publié deux romans, affaires de goût (1992) et Une courte éternité (1995).
1 personne en parle

C'est jour d'enterrement. Ils sont quatre, quatre demi-frères, blottis et séparés dans un minibus qui les emmène au cimetière. Murés dans leur douleur d'enfant unique, Marc, Michaël, Mathias et Moi (le narrateur) ne partagent rien, hormis l'initiale de leur prénom, un "M" unificateur, comme une marque de fabrique. Lors de la cérémonie, au crématorium, le narrateur a des réminiscences, des flashs successifs: le départ de son père avec la meilleure amie de sa mère (quand il avait six ans), les crises de larmes de cette dernière, restée prostrée depuis la trahison.... Les brefs retours du père comme un voleur pour un anniversaires, les heures volées au père, les promesses non tenues, la jalousie envers les autres, les demis... "Nous n'avions connu que la frénésie des retrouvailles, la torture des séparations. Jamais de temps pour la tendresse", constate-t-il presque froidement en revisitant son enfance. Aucune plainte ni pathos, cependant, le narrateur, est trop en quête de la moindre miette d'amour de ce père à qui il ressemble trop - "J'avais tout copié en vrac. Tant pis si mon modèle était loin d'être parfait" .Le rôle de la révoltée, de la haineuse, c'est Mathilde, " secret de famille", qui va l'incarner. Mathilde a beaucoup de rancoeur envers ce père qui ne l'a jamais reconnue. Mais rien n'est simple. Mathilde et le narrateur s'apprivoiseront, se rencontreront , s'aimeront ? ....j'ai été touchée par l'histoire et j'ai aimé le style simple et direct , presque froid de l'auteur comme pour mieux crever l'abcès du passé.

dvan
10/01/13
 

Format

  • Poids : 0.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition