Memoires du celebre nain joseph boruwlaski, gentilhomme polonais

BORUWLASKI, JOSEPH ; TRIAIRE, DOMINIQUE

livre memoires du celebre nain joseph boruwlaski, gentilhomme polonais
EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 27/08/08
LES NOTES :

à partir de
14,20 €

SYNOPSIS :

Né en 1739 dans une obscure région de Pologne, d'une petite noblesse totalement désargentée, Joseph n'eut d'autre solution, pour survivre, que de faire carrière dans le monde : pris sous l'aile de deux riches protectrices successives, ce nain parfaitement proportionné, dépourvu des difformités qu'on associe volontiers à ses pairs, devint un parfait honnête homme, élégant, maîtrisant l'art si prisé de la conversation et jouant de la guitare à merveille. Ce que racontent ses Mémoires, écrits en français comme il se doit, c'est donc la vie d'un nain de salon, appelé à
côtoyer impératrices et reines, qui le surnommaient « Joujou » ; une vie aventureuse, aussi, puisque Joseph devait en permanence songer au moyen de gagner de l'argent. Une vie amoureuse, enfin : nain et pauvre, Joseph raconte comment il tomba amoureux d'une jeune et belle Française, qui finit par l'épouser... Parce que la réalité qu'il décrit est à la fois rose (la jet set, les altesses, la griserie de la mode) et cruelle (ce petit homme-lâ ne fut peut-être jamais qu'un joujou), ses Mémoires recèlent une force, une émotion, qui en font un texte unique en son genre.
1 personne en parle

« Trois pieds trois pouces », autrement dit quatrevingt-dix-neuf centimètres... Jamais la taille de Joseph Boruwlaski ne dépassa cette hauteur.Il n’en alla pas de même pour sa réputation, qui fit le tour de l’Europe, de sa naissance en Pologne jusqu’à sa mort en Angleterre, après quatrevingt- dix-huit ans d’une vie où il côtoya les « grands » de son monde, épousa une beauté et fonda une famille... S’il tirait une vraie fierté d’être cité dans l’Encyclopédie de Diderot et de d’Alembert, les éditeurs précisent toutefois que « le célèbre nain » s’est permis quelques arrangements avec la réalité. C’est que les perspectives de carrière d’une personne de petite taille étaient limitées. Contraint de devenir le « Joujou » de riches protectrices, Joseph Boruwlaski eut fort à faire pour conserver sa dignité tout en faisant avancer sa carrière. L’homme sensible et cultivé qu’il était publia donc ces Mémoires afin d’amuser les duchesses et les princesses de son temps. Deux cents ans plus tard, leur public ne cesse de grandir !H.V. (elle.fr)

Ninie
22/10/08
 

Format

  • Hauteur : 21.10 cm
  • Largeur : 13.70 cm
  • Poids : 0.22 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition