Memoires glacees

VANIER, NICOLAS

livre memoires glacees
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 05/02/09
LES NOTES :

à partir de
7,40 €

SYNOPSIS :

Au terme de plus de vingt années de périple dans les pays d'en haut, Nicolas Vanier revient sur ses fabuleux voyages à travers la Sibérie, le Grand Nord canadien, l'Alaska, la Laponie. Avec beaucoup d'humour, d'autodérision, un peu en colère parfois, il raconte ses aventures, seul, en famille ou en équipe, en compagnie d'Indiens, de trappeurs ou d'Inuits. Incroyables, drôles, émouvants ou surprenants, ses récits sont toujours riches
d'enseignements. Au fil de ses souvenirs, il nous offre son regard et sa vision du monde, des combats qu'il ne faut pas livrer sans discernement, de l'urgence à faire cesser la dégradation de cette planète qu'il aime et connaît si bien. Quel meilleur moyen, pour nous en convaincre, que de nous entraîner ainsi au coeur de territoires sublimes et inconnus, où la trace de l'homme s'efface devant celle, majestueuse, de la nature ?
3 personnes en parlent

Mémoires glacées est une série d’anecdotes sur les voyages de Nicolas Vanier dans le Grand Nord. On est au coeur de la vie avec les populations, les animaux.On apprend par exemple :La chasse est le moteur des populations du Nord, elles chassent pour se nourrir et non pour être "barbare". S’ils chassent les petits, c’est pour augmenter les naissances.Dans le Grand Nord, on rencontre divers animaux dont le loup, cet être impressionnant n’attaque que les chiens et les autres animaux, ils ignorent les humains. La plupart du temps quand il y a une attaque entre un animal et un humain, c’est parce que celui-ci a été surpris.Comme ce sont des mémoires, Nicolas Vanier parle beaucoup de sa personne, de ses exploits. Ce qui peut être un peu lassant, on a l’impression qu’il a trop souvent réussi ou que ces exploits ne sont pas réels. Mais des moments sont touchants comme lorsqu’il parle de ses chiens ou de son amitié avec un Indien.Néanmoins, si on est d’accord avec un avis de l’auteur, c’est bien sur l’environnement. Comme Tesson, il a observé l’impact du réchauffement climatique sur le Nord. Il conclue que l’humanité a deux choix : soit de continuer à gaspiller les ressources de la Terre soit de diminuer son rythme de vie et vivre en accord avec la nature.Si ce livre est certes intéressant, son style est courant voire familier, l’auteur répète la même métaphore sur un animal qui ressemble à une belle femme et parfois il redit certaines anecdotes. Cela peut gâcher quelque peu la lecture… LOUISE Novelenn

Novelenn
03/06/13
 

J'ai aimée comme d'habitude nicolas nous fait voyager , ces experience la beautée des paysages nous donnes une grande boufffée d'oxigène . entendre le bruit de la nature etre seule, accompagné de ses plus fideles amis que l'homme peut avoir au monde ses chiens ,que l'on retrouve dans chaque deplacement , nous donne envies des les rencontrer a bientot nicolas dans tes prochaines aventures SYLVIELECTURE

SylvieLecture
14/04/12
 

Un pur bonheur de lecture. Cet ouvrage nous ouvre les portes sur le monde de l'aventure et de ses difficultés rencontrées. Même la plus belle expérience peut parfois être douloureuse et nous amèner à réfléchir sur le sens de la vie et des relations humaines. Heureusement, les efforts sont toujours payants et c'est ce que l'auteur nous laisse croire... De belles leçons de vie ! Et comme dirait Nicolas Vanier : "On ne fait pas toujours ce que l'on veut mais on doit toujours vouloir ce que l'on fait". -- Adélaïde PoussierMontréal, Canadawww.jumellesansfrontieres.comhttp://picasaweb.google.com/a.poussier

Ade80
24/02/09
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.22 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition