EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 07/01/04
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Mélanie et Gisèle, l'une audacieuse, l'autre plus timide, pourraient incarner la jeunesse et ses hésitations entre 1945 et 1968. Les deux soeurs sont étouffées par une mère bourgeoise et tyrannique qui ne songe qu'à les « bien marier ». Mère a la dureté cinglante d'une Folcoche lyonnaise. L'aînée, Mélanie, s'enfuit le jour de ses vingt et uns ans, quitte Lyon et s'installe à Paris pour travailler, non sans difficultés. La seconde, Gisèle, plus vulnérable, se laisse un temps charmer par Géraud de Noblins.... gendre tout acquis pour sa mère. Mais elle s'amourache de Frédéric, beau jeune homme issu d'un milieu modeste, et tombe enceinte. Elle affronte alors les foudres maternelles et se marie avec celui qui doit être l'homme de sa vie. Mais n'est-ce pas une fuite et une illusion ? Que ne ferait-on pour échapper
au joug d'une femme qui veut tout régenter... Et au fait, pourquoi leur mère est-elle aussi impitoyable et reste-t-elle vainement accrochée aux apparences et au souci du qu'en dira-t-on ? Et surtout, quel passé cache-t-elle à ses filles ? Arriveront-elles à construire leur vie malgré tout ? Ce roman à double voix nous plonge dans les conflits de générations qui suivirent la guerre, à travers le portrait d'un Lyon aux murs épais, aux silences pleins de secrets. L'écriture de Solange Fasquelle analyse finement les sentiments de ses héroïnes face à leur destin, l'intégration des femmes dans la société française, le choix difficile de la liberté, l'affranchissement d'un milieu. Avec Mère, l'auteur montre sous le visage hiératique d'une femme d'un autre temps un personnage qui a renoncé à aimer.
1 personne en parle

Solange Fasquelle dresse le portrait de deux soeurs, élevées par leur mère abandonnée par son mari (parti en Amérique, avec une nouvelle femme et un bébé). Nous sommes en 1961, dans la région lyonnaise, dans un cadre bourgeois très à cheval sur les principes d'éducation et de valeurs familiales (et morales). Les jeunes filles doivent trouver un bon parti, faire un riche mariage et prospérer dans le même cercle. Cependant, les demoiselles se rebiffent : l'aînée, Mélanie, se sauve le soir de ses 21 ans pour gagner Paris, et la seconde, Gisèle, persuadée d'être une ravissante idiote, fréquente un garçon et tombe accidentellement enceinte. On retrouve ensuite ces jeunes filles en 1968, puis en 1972, confrontées à l'évolution de la société et des moeurs, les forçant donc à appliquer quelques modifications dans leur mode de vie. Toutes deux ont en commun de grandir sous le joug de la mère, même mentalement. Cette dernière est impitoyable, acariâtre et leur révélera un secret familial qui sera terrible à supporter. Plutôt intéressant à lire au début, le roman s'encroûte vite dans les longueurs qui rendent la lecture lassante et interminable. Le portrait de cette Folcoche reste cependant attrayant pour toute l'horreur déployée !

Clarabel
20/02/09

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.30 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition