Mildred pierce

CAIN, JAMES MALLAHAN

livre mildred pierce
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 20/09/07
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
11,00 €

SYNOPSIS :

Mildred Pierce, petite femme aux cheveux blonds mousseux et aux yeux bleus limpides, décide de se séparer de son mari ; c'est, dit-elle, parce qu'il court après une certaine Mrs. Biederhof, mais surtout parce que, victime de la crise de 1929, il est sans travail et en prend trop aisément son parti. Elle doit pourtant gagner sa vie, et celle de ses filles, alors, pour s'en sortir, elle vend les « pies » fait maison, et travaille comme serveuse dans un restaurant. Mais cela ne suffit pas, du moins pas aux yeux de sa fille aînée, Véda, alors Mildred se lance dans les affaires et ouvre son propre restaurant « Mildred Pierce, Poulet - Gaufres - Pies », suivi d'un deuxième, puis d'un troisième.
Elle fait aussi la connaissance de Monty Beragon, un jeune et élégant oisif, devient sa maîtresse, puis, lorsqu'il est ruiné, l'entretient. Or, pendant ces années de lutte, Véda grandit et devient une rivale redoutable au caractère orgueilleux, cupide et méprisant, et Mildred, rejetée et bafouée, se retrouve, après un drame affreux provoqué par sa propre fille, pauvre et vieillie... James Cain a écrit principalement des romans noirs et a acquis sa notoriété comme auteur de romans policiers. Mildred Pierce tient une place particulière dans son oeuvre : c'est un roman de moeurs, une critique sociale et un portrait de femmes particulièrement réussi, émouvant et drôle.
1 personne en parle

Rêve américain, mythe du self made man revisité pour self made woman (pari intéressant), confort américain, statut social et santé du compte en banque, paillettes de Laguna Beach et de Beverly Hills, détour par Hollywood, cinéma, radio et photos dans les journaux, le tout sur fond de crise : nul doute, nous sommes à Los Angeles, Californie, USA. Si besoin était, le style de l’auteur vient apporter confirmation. Il est précis et efficace, sans fioritures, et l’écrivain ne feint pas de nous bluffer en ménageant ses effets. Neuf ans de la vie d’une femme, un peu plus de 400 pages, qui se lisent d’une traite, avec la même fougue qui lance Mildred Pierce dans son parcours du combattant.Avec une évidence qui est la meilleure preuve de sa réussite, James M.Cain nous donne à voir une vie et tout ce qui peut s’y lire. Entre ses concrètes et massives erreurs, ses petits mensonges à elle-même ou aux autres, et les critiques « sévères mais justes » que lui adressent les autres personnages, non, Mildred Pierce n’est pas la parfaite héroïne. Mais l’héroïne parfaite, car en relatant sa vie, James M.Cain nous livre un regard aussi juste que complexe sur la société de son temps, guère éloigné du nôtre.

Sele
07/03/10

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.41 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition