Missak, l'enfant de l'affiche rouge

DAENINCKX, DIDIER ; CORVAISIER, LAURENT

livre missak, l'enfant de l'affiche rouge
EDITEUR : RUE DU MONDE
DATE DE PARUTION : 25/09/09
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 13 à 15 jours ouvrés
à partir de
17,50 €

SYNOPSIS :

Voici un album témoin d'une vie hors du commun : celle de Missak Manouchian. Enfant meurtri par le génocide arménien, jeune migrant au quotidien difficile, ami des poètes et des peintres. Missak choisit de rejoindre la Résistance et quand les Nazis placardent son nom en tête de l'Affiche rouge, il devient
le symbole du martyr résistant. Arrêté, torturé, il laissera, avant d'être exécuté, une émouvante lettre à sa femme, reprise par Aragon puis chantée par Léo Ferré. Un album avec des volets qui se soulèvent pour donner de l'ampleur aux illustrations, parfois noires, parfois en couleurs.
3 personnes en parlent

Missak, l'enfant de l'Affiche rouge Cet album raconte, à la première personne, la vie hors du commun de Missak Manouchian de son enfance en Arménie, d’où il est chassé lors du génocide de 1915, à son exécution le 21 février 1944 au Mont Valérien, par les Allemands, pour faits de Résistance.Une très belle mise en page où alternent les pages colorées des années bonheur en Arménie, au Liban, en France et les pages en noir et blanc qui évoquent les soldats turcs puis allemands ainsi que les dernières heures en prison avant l’exécution. En fin d’ouvrage, quelques pages documentaires illustrées de photographies d’époque restituent le cadre historique avec précision. Un album documentaire particulièrement abouti, une très grande réussite !A partir de 10 ans

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

Une vie hors du commun Les images en double page de Laurent Corvaisier (en noir et blanc pour les moments durs et en couleur pour les moments de bonheur) soulignent le tragique destin de Missak Manouchian, figure emblématique de la résistance et de ces immigrés qui voulaient défendre la France.

Missak, l'enfant de l'Affiche rouge Cet album raconte, à la première personne, la vie hors du commun de Missak Manouchian de son enfance en Arménie, d’où il est chassé lors du génocide de 1915, à son exécution le 21 février 1944 au Mont Valérien, par les Allemands, pour faits de Résistance.Une très belle mise en page où alternent les pages colorées des années bonheur en Arménie, au Liban, en France et les pages en noir et blanc qui évoquent les soldats turcs puis allemands ainsi que les dernières heures en prison avant l’exécution. En fin d’ouvrage, quelques pages documentaires illustrées de photographies d’époque restituent le cadre historique avec précision. Un album documentaire particulièrement abouti, une très grande réussite !A partir de 10 ans

Format

  • Hauteur : 26.00 cm
  • Largeur : 26.00 cm
  • Poids : 0.58 kg

Dans la même catégorie