Modus operandi

LEDUN-M

livre modus operandi
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 21/05/08
LES NOTES :

à partir de
6,60 €

SYNOPSIS :

Cette ville pue la mort, marmonne l'inspecteur Éric Darrieux, adossé à la portière de sa vieille Peugeot. Tu m'entends, Grenoble ? La mort par tous tes trous ! Plus de quarante ans que je roule pour toi. Quarante ans que j'use mes semelles dans tes rues et tes escaliers en or gris. Et que m'as-tu
donné en échange ? M.L. Marginal opiniâtre et alcoolique invétéré, Éric Darrieux enquête sur des disparitions d'enfants à Grenoble. Témoins fuyants, preuves confuses. À travers les brouillards de l'alcool, il poursuit un passé tourmenté dans les méandres de la mémoire urbaine.
3 personnes en parlent

Alors Grenoble d'abord ça pue pas la mort, ça pue les gaz d'échappement et l'urine après la fête de la musique, mais pas la mort !!! Que les choses soient dites, une bonne fois pour toute.Polar très très noir, avec des fois une petite nuance de gris mais ce n'est pas flagrant, une enquête dans les bas fonds d'une ville en pleine restructuration, la fin est pour moi un peu brouillonne mais intéressante. Moi j'ai apprécié le fait que pour une fois ma ville ne soit pas encensée (ouh la la c'est joli c'est montagne !..)

laeticha
14/08/13
 

A Grenoble, l'inspecteur Darrieux doit résoudre une enquête sur la disparition de trois collégiens. Mais difficile d'être objectif quand on ne va pas bien soi-même. Ce roman a fait connaître Marin Ledun que les blogueuses semblent beaucoup aimer. Je n'ai pour ma part pas vraiment apprécié cet univers noir, à tel point que je ne vois pas que vous dire de plus de ce roman, même s'il est bien construit et que le retournement final ne vient pas comme un cheveu sur la soupe. J'ai eu l'impression de m'être aventurée dans une nappe de brouillard.

cocalight
10/06/12
 

Marginal, opiniâtre et alcoolique invétéré, Éric Darrieux enquête sur des disparitions d'enfants à Grenoble. Témoins fuyants, preuves confuses... À travers les brouillards de l'alcool, il poursuit un passé tourmenté dans les méandres de la mémoire urbaine.Marin Ledun, nous plonge dans un univers glauque à souhait .Éric Darrieux, le flic de Grenoble. La ville des sports d'hiver nous est décrite comme une ville noire, ses bars, ses bas fonds, ses citées presque interdite ou tout ce déchaîne. Trois disparitions de jeunes ados. Darrieux souffre ! Physiquement, moralement ; Catherine, médecin légiste lui donne quotidiennement et discrètement une dose de morphine qu'il accompagne toujours d'alcool.Très vite tout bascule, nous sommes en proie aux doutes ; De mystérieux messages d'appel à l'aide sur son répondeur; Des flics qui semblent vouloir brouiller les pistes et on ne comprend pas pourquoi ; Le préfet carriériste. Un directeur de l'école qui ne pense qu'à sa réputation et la presse qui compte les ventes. Ils en oublieraient presque les enfants. On aimerait l'aider, mais au fil des pages le doute s'installe, qui est-il vraiment et toujours cette voix, cette souffrance, ces incessantes allusions à la maltraitance et à la pédophilie, car le sujet est bien celui là.On attend alors, le dénouement avec impatience...Finalement, c'est un bon thriller noir au style très particulier....

chris89
09/06/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.18 kg