Mon dernier round

BIGEARD, MARCEL-MAURICE

EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 22/10/09
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
13,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Avec Mon dernier round, Bigeard signe son nouveau livre " coup de poing ". Comme toujours, le Général
porte un regard sans concession sur la France d'aujourd'hui. Sa seule passion : La France.
2 personnes en parlent

« 'Mon dernier round' c'est mon combat final » dit Bigeard ; c'est en tout cas, à 93 ans, son quinzième livre, dans lequel il « porte un regard sans concession sur la France d'aujourd'hui. Sa seule passion : La France. »Une enfance pauvre mais pas malheureuse (il est né en 1916 à Toul), employé de banque dès l'âge de 14 ans, sa rencontre avec Gaby, sa soif d'apprendre, son service militaire en 1936 (il est antimilitariste), la deuxième guerre mondiale et son appel sous les drapeaux, etc. Jusqu'à la dénonciation des casseroles du XXè siècle qu'on trimballe avec fracas : consommation à outrance, pollution, énormes salaires de patrons qui coulent leur entreprise, argent facile avec malversations et détournements, criminels et trafiquants en liberté, affaires politiques et financières douteuses, drogues et dopage, attaques des pirates des mers et surtout intégrisme et terrorisme islamiste international qu'il analyse pays par pays (il y a d'ailleurs parfois des listes de lieux et de nombres de victimes un peu rébarbatives mais qui font froid dans le dos tant il y en a).[...] Catherine de La culture se partage

Catherine2
10/04/11
 

A 93 ans, Bigeard est toujours à la pointe de ses combats...Le général Bigeard a 93 ans. Quatre vingt et treize années... au service actif ou épistolaire de la France.Soldat le plus décoré de France, parachutiste de la France Libre, meneur d'hommes exemplaire en Indochine, esprit de la résistance à Dien Bien Phu, inventeur de bien des méthodes de contre-guérilla durant la guerre d'Algérie, secrétaire d'état aux armées pour redresser le moral des troupes après mai 68, député à l'Assemblée Nationale... Bigeard, à 93 ans, est toujours sur la brèche et nous propose ici, une fois de plus, son analyse de la situation en France et dans le monde.C'est clair qu'il ne faut pas chercher dans ce "Dernier round" un "essai brillant" sur la situation internationale, Bigeard fait du "Bigeard", toujours un peu cabotin, mais son expérience, sa lecture des événements et de leurs enchainements font de ce "con glorieux", comme il se définit lui même, un témoin et un analyste de la situation internationale qui mérite d'être écouté. Bigeard n'est pas Adler, Chaliand, Encel ou Lacoste, il est ce soldat de France qui a servi et vécu la guerre dans sa chair et dans celle de ses hommes au service de la France.Pour Bigeard, le danger est clair: islamisme et terrorisme international. Il nous livre son analyse de la situation en Algérie, au Maghreb, en Mauritanie, en Afrique sub-saharienne, en Afghanistan, en Irak,, en Iran et au Proche Orient... et jusque dans nos banlieues. Pour Bigeard, il y a des évidences à ne pas oublier et à mettre en perspective dans le temps. Et son expérience du monde musulman et du contre-terrorisme mérite qu'on s'attarde à ses arguments. D'ailleurs, le général Petraeus qui commande le Central Command américain ne s'y trompe pas quand on connaît son estime pour notre "Bruno"...J'ai également été ému par les chapitres consacrés à son histoire personnelle (ah sa Société Générale...) et par les courriers insérés dans l'ouvrage. La "France d'en bas" semble vouer une admiration sans bornes au "vieux soldat" et il lui rend bien.Mes respects, mon Général... comme toujours.Petit reproche à l'éditeur, les Editions du Rocher, mon exemplaire mal imprimé... avec des "e" baveux... désagréable pour la lecture... Pour me retrouver sur mon blog: http://www.bir-hacheim.com

birhacheim
22/11/09
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.45 kg

Dans la même catégorie