Mon mai 68

MECHIN, ALINE

livre mon mai 68
EDITEUR : JASMIN
DATE DE PARUTION : 26/06/09
LES NOTES :

à partir de
14,00 €

SYNOPSIS :

Pauline habite le Val d'Oise. À la mort de son père, elle a arrêté ses études et a commencé à travailler. Elle partage sa vie entre son emploi dans une grande banque parisienne et ses virées entre amis.
Son journal témoigne de ce quotidien routinier entre Paris et sa banlieue. Jusqu'au jour où surviennent les évènements de mai 68. Elle se lance alors avec passion dans le mouvement qui agite la capitale.
1 personne en parle

Dans les années 60 en France, beaucoup de femmes des classes moyennes étaient mères au foyer. Coup dur pour Pauline lorsque son père décède, c'est elle qui devra faire bouillir la marmite. A dix-sept ans, à quelques mois du Bac, elle doit abandonner le lycée pour un poste de gratte-papier dans une banque. C'est son salaire qui les fera vivre, sa mère, elle et son frère de dix-neuf ans, qui lui, continue la fac. En mai 68, Pauline, employée en banlieue parisienne, fréquente un groupe d'étudiants parisiens et les accompagne dans leur combat. Ouvriers et employés finissent par se joindre à l'agitation et aux manifestations qu'ils ont d'abord considérées comme un 'problème de petits bourgeois'.Ce "mai 68" est celui de Pauline - le mien était plus paisible : intra-utéro dans une petite ville de province. On suit la jeune fille sur quelques semaines, un parcours initiatique en accéléré : elle découvre le monde du travail, l'amour, la politique, participe à une révolution sociale. Les prémices de l'émancipation féminine sont esquissées à travers sa vie et ses aspirations. On voit également l'importance des groupes militants (plus ou moins politisés) dans les milieux étudiants et ouvriers, l'essor du syndicalisme, la concurrence et les mesquineries entre les différents mouvements dont les revendications semblent pourtant identiques.Cet ouvrage immerge le lecteur dans les années 60. Il captivera probablement davantage ceux qui ont connu cette période que le public adolescent visé, même s'il situe bien le contexte et rend bien compte d'une agitation sociale : ambiance fébrile, excitante, festive, mais aussi violence et conséquences tragiques lorsque le mouvement se durcit et que la répression devient musclée.Un roman intéressant qui m'a donné envie d'en savoir plus sur les événements.Ma seule réserve : le ton fleur bleue des amourettes de l'héroïne. Canel

Canel
28/12/14
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.22 kg

Dans la même catégorie