EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 21/08/02
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Eliette Abécassis Mon père Depuis la mort de son père, Helena vit recluse dans le souvenir de cet homme à qui elle avait voué son existence. Loeirruption de Paul, qui se dit son demi-frère, va tout bouleverser. Est-il possible que le disparu ait eu une autre vie ? Helena et sa mère ont-elles été les préférées, ou bien leur a-t-il sacrifié un amour dont
elles ignoraient tout oe Au terme doeune quête qui leur est commune, Paul et Helena comprendront ce quoeils ont vraiment été, loeun et loeautre, pour leur père. Mais noey a-t-il pas des vérités qui détruisent oe Dans le droit fil de La Répudiée, un roman bouleversant, porté par une écriture lumineuse. Alexandra Lemasson, Le Magazine littéraire.
4 personnes en parlent

Un roman court traitant de la famille, des secrets et des relations entre un père et sa fille. Héléna nous livre sa relation fusionnelle presque nocive avec ce père dont elle ignore beaucoup, sa dépendance affective qui aura influer énormément sur sa vie. Paul qui arrive dans sa vie veut comprendre d'où il vient, lui qui n'a jamais connu ce père. Ensemble ils vont chercher et découvrir les bases de leur vie dans un tourbillon de sentiments. Un peu de redondance dans l'écriture cependant. "Mon père" revient peut être un peu trop souvent.

Frog62
05/10/15
 

Laissez vous happer Sans avoir encore rien lu de cet auteur, je me suis plongée, par hasard et éperdument dans ce livre car il s'agit là d'un vrai flot de mots et de sentiments qui nous emporte à toute vitesse, en passant par des tourbillons qui étourdissent, sans savoir pendant un moment dans quel sens va ce flot. Jusqu'à la dernière ligne il y a des rebondissements , même si le thème du livre est toujours le même : le "père". Et c'est bien l'art de ce roman, la densité et la profondeur de ce thème central, si riche en surprises...C'est une performance littéraire et , pour moi, une grande découverte que je souhaite partager. Laissez vous happer, vous ne le regretterez pas je pense...

Comme le titre le laisse présager, la narratrice va nous parler de son père tout au long du roman. Ce père qu’elle adore, qu’elle admire. Rien n’est plus beau et surtout trop beau pour ce père. Elle sera une enfant, une fille présente. Dès les premières pages, on ressent une force entre le père et la fille, ils semblent indissociables. Parfois même, ils sont comme un couple. L’un ne pouvant se passer de l’autre et inversement.Malheureusement ce père va mourir et quelques années après, un évènement va remuer tout un passé et surtout dévoiler une vérité douloureuse.Héléna, la narratrice va un jour, recevoir un mot dans sa boîte aux lettres. Ce mot vient d’un homme qu’elle ne connaît pas et qui lui demande si elle connaît Georges B. Elle est surprise mais pourtant, elle répond à cet homme. Georges B. est son père, mort il y a déjà deux ans. Quelques jours, cet homme lui renvoie un message en lui disant qu’il s’appelle Paul M. et qu’il est le fils de Georges.A ce moment-là, c’est un coup de massue qui tombe sur Héléna. Elle, la fille unique, la chérie de son père. Elle aurait pu haïr Paul de lui avoir appris cette nouvelle, pourtant elle décide de le rencontrer. Et dès leur rencontre, elle est partagée entre le plaisir de pouvoir parler de son père avec quelqu’un d’autre et l’envie égoïste de ne le garder que pour elle. Cependant, elle parlera et ensemble ils tenteront découvrir la vérité sur ce mensonge, sur cette vie cachée.La vérité sera douloureuse. Inattendue et destructrice. C’est souvent comme ça que cela se passe. On veut savoir à tout prix et lorsque l’on connaît la vérité, on aurait parfois préféré ne rien connaître.

ManonLivresque
25/10/11
 

C'est un très beau texte qui parle de la relation père/fille. Quelques temps après la mort de son père, Héléna reçoit le courrier d'un homme, Paul M. qui dit rechercher son père. Elle apprend alors l'existence de ce frère et ensemble, ils vont chercher des informations sur ce père qui a caché l'existence de son fils, sur sa relation avec la mère de Paul. Héléna va alors beaucoup apprendre sur sa propre place dans la vie de son père.Un livre touchant et assez poétique résumé par cette phrase : Toutes les femmes ont un père : cela veut dire que toutes les femmes sont condamnées au malheur.

Alexandraaa
02/01/11
 

Format

  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition