Mort en guyane

NAIPAUL, SHIVA

livre mort en guyane
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 23/04/99
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
21,50 €

SYNOPSIS :

En 1977, le révérend Jim Jones quitte San Francisco pour s'installer avec sa secte dans la jungle guyanaise. Une alarmante rumeur se propage bientôt tout autour de la baie de San Francisco : Jones aurait viré au dictateur et envoûté ses fidèles qu'il aurait réduits à l'esclavage. Le 18 novembre 1978, Jonestown, la communauté de disciples sur laquelle il règne est le théâtre d'une tragédie dont la réalité macabre glace le monde entier. Quelques heures après les meurtres d'un membre du Congrès américain et de trois journalistes envoyés en délégation officielle, les quelque neuf cents membres de la secte du Temple du Peuple entendent le message de Jones diffusé par les haut-parleurs du camp : " ALERTE ! ALERTE ! RASSEMBLEMENT GÉNÉRAL ! LE MOMENT EST VENU POUR NOUS TOUS DE MOURIR ! SI VOUS M'AIMEZ AUTANT QUE JE VOUS AIME,
NOUS DEVONS MOURIR MAINTENANT SINON NOUS SERONS DÉTRUITS PAR LE MONDE EXTÉRIEUR ! " Sous la menace des gardes armés du camp, les adeptes du Temple du Peuple sont forcés de boire la potion mortelle de cyanure. Au lendemain du massacre, Shiva Naipaul part enquêter sur les lieux et tente de faire toute la lumière sur l'histoire du Temple du Peuple, " paradis du socialisme sur terre ". En remontant jusqu'aux idées prônées dans les années 1960 par les radicaux blancs et le mouvement des Panthères noires, Shiva Naipaul explore la société qui a engendré et formé Jim Jones et ses adeptes : les politiciens et les assistants sociaux, les lesbiennes radicales et les clochards, les bouddhistes zen et les chrétiens régénérés, et, bien sûr, les pauvres - les laissés-pour-compte que la société américaine préfère oublier.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.44 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition