livre n'koro
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 03/03/05
LES NOTES :

à partir de
17,50 €

SYNOPSIS :

Une épouse, qui avait eu le double malheur d'être frappée de stérilité et de voir son mari prendre une deuxième femme pour perpétuer le nom glorieux de ses ancêtres, connut les affres de la jalousie et de l'humiliation lorsque la jeune mariée tomba enceinte. Deux mois plus tard, la première épouse annonça à son tour sa grossesse tout à fait inattendue et accoucha d'un prématuré trois jours avant sa jeune rivale, soufflant le droit d'aînesse à celui qui fut conçu le premier. Un homme de science et d'expérience fut consulté : il fit entendre des choses sans les dire clairement. C'était un empirique qui voyait de la sorcellerie dans
les guérisons auxquelles il était étranger. L'accusée fut répudiée et tous les droits échurent au puîné. Alors, peu à peu la haine que se vouaient les deux femmes aigrit le lait qu'elles donnaient à leurs enfants... Une étrange énigme pourra-t-elle départager les deux frères ? La vraie vie de Tayoro et de Mamadi est une histoire de vengeance, de violence, d'amour et de mort, un récit aux cruels rebondissements, une quête poignante entre sorcellerie et milice populaire dans la Guinée des années 1970. Abel et Caïn au coeur de l'Afrique noire d'aujourd'hui. Une descente aux enfers traversée par des éclairs paradisiaques.
1 personne en parle

Les Editions Gallimard nous offrent ici une très belle collection intitulée "Continents Noirs" dirigée par Jean-Noël Schifano. Cette collection met en valeur la littérature africaine et magnifie par ce fait le travail extraordinaire de ses auteurs. Elles nous donnent l'occasion à nous lecteurs, lectrices, de découvrir des merveilles insoupçonnées. Dans "N'körö", l'auteur guinéen Libar M.Fofana décrit la trajectoire de vie de deux frères de mère différente, Tayoro et Mamadi. Ils sont issus d'une famille polygame. En effet, les conflits qui les opposent à savoir qui est l'aîné et qui est le puîné provient d'une situation compliquée et problématique: la polygamie. C'est une situation qui sert ici de prétexte pour intensifier la dynamique dramatique de la relation fraternelle. Cependant, l'auteur la dénonce car la haine entre les deux enfants provient au départ du rapport hostile entre leur mère, femmes d'un même homme. Le roman bien exprime le désir de voir abolir la polygamie peut être aussi vu comme un roman d'aventure ou encore un conte de par sa structure narrative. Nous assistons à la transformation des deux frères victimes tour à tour des sorts jetés par des sorciers ou devins. Ils évoluent dans une société patriarcale, clanique et traditionnelle. Ils sont victimes de ce système qui met à mal l'individu et les initiatives personnelles.La dimension sacrificielle atteint son apogée à la fin du roman.Cependant, plus intéressant encore, Libar M.Fofana veut montrer que le mythe des frères ennemis est universel car ce substrat mythique se retrouve sous la forme d'un conte ou d'un récit à la manière africaine. Les personnages sont figés dans leur rôle. Ils accomplissent leur destiné selon des lois qui les dépassent comme le dit si bien la fin du roman: "Le griot, grand maître du verbe, sait qu'au commencement n'était pas la parole. Il sait que de l'arbre à mots, l'homme cueillit un jour deux fruits et le mit dans la bouche du premier-né. L'un "n'fa", signifiait père, et l'autre, "n'na" nommait la mère. Au puîné, il en donna un troisième: "n'körö". Ce dernier fruit, qui désignait du demi-frère, telle que nous l'enseigne le peseur de mots". La confrontation fraternelle pour l'amour parental, pour le pouvoir et l'amour est née. Il remplit notre roman et noircit le coeur de Mamadi."N'körö" est aussi un récit qui met en avance au travers le personnage de Gondo la primauté du savoir sur les superstitions et les traditions immuables. Gondo semble être le porte - parole de l'auteur. Il désire le changement en Afrique et sait que le continent ne doit son salut qu'à travers l'acquisition du savoir rationnel et sa valorisation. Il rejette les traditions qui freinent l'envol du continent aux potentiels manifestes. Les descriptions de la vie quotidienne emportée par le temps et les désirs inassouvis donnent de la force au récit. Victoire

tran
12/04/13
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.30 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition