Nations et nationalisme

GELLNER, ERNEST

livre nations et nationalisme
EDITEUR : PAYOT
DATE DE PARUTION : 25/10/89
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
28,00 €

SYNOPSIS :

Le nationalisme n'est pas un effet de l'existence des nations mais ce sont les nations qui sont le produit du nationalisme. Affirmation paradoxale aux yeux de l'homme moderne, l'homme de la société industrielle pour qui la coïncidence entre souveraineté politique et communauté de culture semble aller de soi et qui se représente souvent les nations comme des entités transhistoriques. Mais l'etat-nation est né de conditions particulières : L'organisation du travail industriel exige la possession d'une même langue et l'alphabétisation généralisée. Ainsi les sociétés modernes ne peuvent fonctionner sans un système scolaire diffusant
une culture homogène, normalisée, et contrôlée par un etat qui s'identifie avec cette culture. Le nationalisme - le principe un etat, une culture - ne s'explique ni par l'idéologie ni par la psychologie, et il ne renvoie pas à quelque archaïsme de l'âme des peuples ou des individus. la démonstration d'ernest gellner s'appuie sur une vision comparatiste (nourrie notamment de sa connaissance du monde arabo-musulman et des sociétés de l'europe de l'est) et sur une mise en perspective des grandes étapes du développeemnt historique. Il apporte ainsi une compréhension neuve d'un des plus puissants phénomènes sociaux contemporains.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 14.00 cm
  • Largeur : 22.50 cm
  • Poids : 0.29 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : BENEDICTE PINEAU

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition