Noir beton

MILES WILLIAMSON-E

livre noir beton
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 22/10/08
LES NOTES :

à partir de
23,00 €

SYNOPSIS :

Les ouvriers du bâtiment à San Francisco: leur boulot, les dangers, la course à la thune et leur passion, le mot n'est pas trop fort, pour le béton. Le quotidien d'un chantier: le pouvoir des syndicats, le travail au noir, la puissance des contremaîtres et des inspecteurs de travaux publics, avec, en contrepoint permanent, l'alcool, la cigarette et la
came. Ces hommes, ce sont des damnés d'une terre sans lumière sous un ciel gris de poussière de ciment. Le style, l'intrigue, les échappées, les personnages de Williamson ouvrent un pan du rideau noir qui cache la réalité du prolétariat américain. Une réalité parfois sordide, parfois assassine, confinant pourtant à une véritable poésie.
1 personne en parle

La gunite : mélange de ciment et d'eau qui fait vivre et mourir tout à la fois ces ouvriers du bâtiment dont nous suivons les pérégrinations dans San Francisco et ses environs. Sorte de cow-boys urbains , à la fois flegmatiques, économes de leurs mots et de leurs gestes, ils vivent gunite, ils respirent gunite et anesthésient leur douleur à coup de poings ou de rasades d'alcool.L'équipe formée par Broadstreet, Rex, Juan et Don Gordo va voir sa vie transformée par l'arrivée d'un contremaître improbable, sorte de prédicateur fou dont la religion serait la gunite : "J'aime la gunite, dit Root. Parce que la gunite, c'est la tâche qui révèle,la propension à l'honneu de cette créature, par ailleurs méprisable, connue sous le nom d'homme. La gunite, c'est l'honneur, et l'honneur, c'est tout." Il est prêt à tout pour la gunite, y compris à faire plier le temps devant sa volonté dictatoriale: "-Il est huit heures , dit le gosse.-Non, dit Root. Il n'est pas plus de huit heures. c'est un ordre catégorique."4Là où un Zola aurait mis de l'excès, de la flamboyance pour peindre les conditions de vie et de travail de ces hommes qui peuvent en un clin d'oeil être promus et l'instant d'après rétrogradés ou virés, Eric Miles Williamson use d'une sobriété sans pareille. Il éclaire la noirceur de ses propos par de brefs moments de tendresse et de poésie qui sont autant de goulées d'air, tant pour ses personnages que pour ses lecteurs.Noir béton est un roman rare, une sorte de diamant noir qui brille d'un éclat singulier. Envoûtant . cathulu

cathulu
24/12/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.43 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition