Noir est l'arbre des souvenirs, bleu l'air

LOY-R

livre noir est l'arbre des souvenirs, bleu l'air
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 24/08/05
LES NOTES :

à partir de
19,80 €

SYNOPSIS :

« Lâ-haut, ils devaient se sentir les maîtres du monde. Personne ne pouvait les voir, entendre leurs voix et le grincement des planches sous l'étreinte des corps. Les mots qu'on murmure, et les autres, criés fort dans l'amour. Et leurs rires. Parce qu'ils étaient très jeunes, et ils ont bien dû rire aussi : peut-être comme ça, pour rien, juste pour le bonheur d'être ensemble. » Eté 1941. Trois adolescents de la riche bourgeoisie romaine passent à Venise leurs dernières vacances
insouciantes. Ils sont impatients de vivre et d'aimer, tout comme leur jeune répétiteur que le destin va mener quelques mois plus tard au coeur des combats en Afrique. Pour tous, la guerre sera comme « un sillon noir », séparant à jamais l'« avant » de l'« après ». Tendu sur le fil d'une mémoire blessée, ce roman magistral, servi par une écriture limpide, précise et puissante, s'impose comme le chef-d'oeuvre de Rosetta Loy, un des plus grands auteurs italiens d'aujourd'hui.
1 personne en parle

Dans ce roman, Rosetta Loy poursuit son évocation des milieux bourgeois italiens avant et après la seconde guerre mondiale. D'ailleurs, cette notion d'un « avant » et d'un « après » est fondamentale dans son oeuvre et celle-ci ne fait pas exception. Cela concerne une histoire familiale individuelle : avant et après la mort de Lucie, mais aussi l'histoire du monde : avant et après Yalta. La seconde guerre mondiale est une véritable fracture pour les destins individuels et collectifs, et Rosetta Loy montre à quel point les événements extérieurs subits peuvent influencer au plus haut point le devenir des individus. Elle dit la nostalgie d'un monde disparu, qui vivait dans une certaine opulence et qui doit ensuite composer avec une bien moindre richesse. Tandis que le temps passe, le roman place les personnages face à des choix cruciaux : quel camp choisir, celui du coeur ou celui de la raison ? La guerre redistribue les cartes, elle donne aux inférieurs d'hier la possibilité de se hisser plus haut, elle sabre aussi les positions confortables acquises de longue date et pourtant si fragiles pour qui fait de « mauvais choix ». En fait, l'Histoire s'écrit avec les individus et sans eux. Le début du roman est un peu difficile à comprendre, du fait que l'auteur fait des navettes entre passé et présent et du fait également que les repères historiques sont suggérés et pas forcément explicités : le lecteur français n'est pas nécessairement familier de tous les épisodes de la seconde guerre mondiale, du point de vue italien. Mais tous les lecteurs ont souligné la puissance d'évocation des descriptions, notamment de batailles et particulièrement celle livrée par les soldats de l'Afrika Korps de Rommel en Afrique du Nord. - Retrouvez tous les titres du comité d'octobre 2005 Comité romans adultes, bibliothèque municipale de Brest

Format

  • Poids : 0.48 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition