Notre part des tenebres

MORDILLAT-M

EDITEUR : CALMANN-LEVY
DATE DE PARUTION : 09/01/08
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La nuit du 31 décembre, Gary et les autres membres de l'atelier de recherche mécanique de Mondial Laser, une entreprise de pointe vendue à l'Inde par un fonds spéculatif américain, prennent possession d'un navire de luxe, le Nausicaa. A bord, les actionnaires du fonds et leurs invités célèbrent au champagne une année de bénéfices records.Tandis que la fête bat son plein -bal masqué, orchestre, caviar - le Nausicaa est détourné. Il met cap au nord, vers la mer de Norvège, le Spitzberg,
à la quête des grandes tempêtes d'hiver. Gary, Suz, Dargone, Doc, Amos, Maximilienne dite Maxi, Kiki, Isabelle, Jacqueline, Moïra... et cent autres de Mondial Laser veulent contraindre ceux pour qui ils n'étaient que des chiffres à connaître eux aussi le froid, les vagues en furie, la solitude, l'abandon...Dès lors, tout s'inverse.Ceux qui étaient condamnés à l'incertitude, à la précarité, à l'angoisse du lendemain, deviennent seuls maîtres à bord. La peur change de côté...
3 personnes en parlent

Voilà un livre qui ne laisse pas indifférent. Paru sans fracas et pourtant tellement actuel. Gérard Mordillat, documentariste de la crise et de ses conséquences sur l'humain, nous ouvre les yeux et anticipe les évènements (on espère pas trop quand même, vu la conclusion du livre...)Des licenciés décident de se venger des pontes qui les ont laissés sur le carreau pour faire de l'argent. Une chronique acerbe et violente d'une montée en puissance des conflits sociaux. Sans compromission, accompagné d'une écriture rythmée et vive, ce livre nous porte, nous étreint puis nous laisse choir brutalement. C'est dur et quand vous le lisez, vous avez l'impression que l'on vous donne de grandes claques pour que vos yeux restent ouverts sur la réalité.A lire d'urgence lorsque l'on est écœuré de voir que la crise broie tous les jours plus de monde sans que la finance n'en soit affectée... ou lorsque l'on se sent étranger au sujet...

MissCancan
16/05/14
 

Fiction ? Au soir du 31 décembre, les salariés - tout juste licenciés - de l’entreprise Mondial Laser décident de prendre en otage leurs anciens actionnaires, venus réveillonner sur un paquebot et fêter les bénéfices engendrés par la fermeture de l’usine. Leur but : que la peur change de camp. Leur arme : la détermination de ceux qui n’ont plus rien à perdre. Quel peut être le dénouement d’une telle entreprise ? Jusqu’où ont-ils prévu d’aller ? Jusqu’où pourront-ils aller ? Mordillat a l’art d’impliquer son lecteur au plus près de l’histoire et la manière de tisser un suspense haletant, au point qu’il n’est pas question de poser ce roman avant son terme. Laissez-vous emporter !

Un nouvel opus de Gérard Mordillat qui secoue. La classe ouvrière est bien décidé à ne pas se laisser faire et quand les grands patrons qui viennent de fermer un énième usine décide de fêter ça au Nouvel An en s'offrant une luxueuse croisière, c'est un remake de Titanic que nos terroristes-ouvriers organisent. C'est extrême, cela défoule, cela fait réfléchir et cela fait même du bien. Ah si cela pouvait aussi faire changer les choses...Mais ne rêvons pas. Alors à défaut de rêver, lisez !

Asiled
28/10/10
 

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.69 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition