Nous l'aimons tant, glenda et autres recits

CORTAZAR, JULIO

livre nous l'aimons tant, glenda et autres recits
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 26/05/82
LES NOTES :

à partir de
11,15 €

SYNOPSIS :

Pourquoi le nombre d'entrées enregistrées dans le métro de Buenos Aires est-il inférieur au nombre des sorties? Peut-on devenir complices sans jamais se voir? Comment communiquer avec les morts ? Maître du fantastique, Julio
Cortázar bouscule l'ordre établi du temps et de l'espace. Entre angoisse et exquise ambiguïté, réel et imaginaire, il nous offre dix nouvelles qui plongent dans les replis de l'être. Un voyage dont on ne sort pas indemne.
2 personnes en parlent

Nous l’aimons tant Glenda et autres récits.Julio CortàzarEdition : GallimardCollection FolioJulio Cortàzar écrit ces résonnances Argentines avec fièvre et amour pour sa patrie. Des cris des disparus aux larmes d’enfants tristes, ces nouvelles superbes et soutenues sont exutoires. L’art de Cortàzar Le tango du retour : « On se raconte tranquille les choses, on les imagine d’abord à partir de Flora, une porte qui s’ouvre ou un enfant qui crie, et après, ce besoin de baraque qui pousse l’intelligence à combler les vides jusqu’à ce qu’elle ait achevé sa toile d’araignée et puisse passer à autre chose. » prouve une main de maître. La lecture de ces nouvelles, synopsis d’une Argentine aux éclats multiples, trouble le lecteur et magnifie la langue argentine d’une aura particulière. Julio Cortàzar exprime les sanglots de son peuple et les souffrances qui ne peuvent mourir.A lire sans faute : la langue Argentine est si belle ! Evlyne

Evlyne
24/03/15
 

Pourquoi le nombre d’entrées enregistrées dans le métro de Buenos Aires est-il inférieur au nombre des sorties ? Peut-on devenir complices sans jamais se voir ? Comment communiquer avec les morts ?Jouant du quotidien et du fantastique, Julio Cortázar bouscule l’ordre établi du temps et de l’espace. Entre angoisse et exquise ambiguïté, réel et imaginaire, il écrit 10 nouvelles qui plongent dans les replis de l’être. Un voyage dont on ne sort pas indemne. laurence

laurence
07/04/14
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.26 kg