Nous nous sentions comme une sale espece

HENOCHSBERG, MICHEL

EDITEUR : DENOEL
DATE DE PARUTION : 14/05/99
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
23,05 €

SYNOPSIS :

Ce texte renverse l'appréhension orthodoxe de l'économie et résonne comme un coup de tonnerre : déclarant la guerre aux fondements productivistes du discours économique, il explore le large commerce et sa mémoire, opérant ainsi une réhabilitation de la sale espèce, celle du négoce. Au fil de cette entreprise, Michel Henochsberg déconstruit les mythes et légendes qui structurent la pensée économique habituelle tels que le capital, l'équilibre, la révolution industrielle, la valeur de la monnaie. On découvre ainsi que le
marché s'inscrit dans une complicité avec l'État, loin de leur prétendue opposition exhibée dans toutes les analyses, et que la crise économique, annoncée par les Cassandre, n'aura pas lieu. De plus, derrière le mirage de la société de consommation, l'auteur identifie une langueur économique, un relâchement de l'envie de consommer, qui découlent de l'évacuation de l'humain par la logique de la machine économique. Un point de vue inédit sur la modernité se dessine dans cet essai qui révolutionne le débat actuel.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.40 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.38 kg