Nouvelle geopolitique des regions francaises

GIBLIN, BEATRICE

livre nouvelle geopolitique des regions francaises
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 22/06/05
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
52,80 €

SYNOPSIS :

En deux décennies la France a considérablement changé, et ce sont ces changements que les auteurs ont analysés selon une approche géopolitique. Sur le plan de l'organisation politique et administrative, la mise en place de la régionalisation a profondément fait évoluer les rapports de pouvoirs entre les différentes collectivités territoriales, communes et départements, en bien comme en mal selon les situations. Quoi qu'il en soit, il aura fallu à peine moins de vingt ans pour que ce nouveau territoire de pouvoir s'installe dans le paysage politique français. Si, à leurs débuts, les élections régionales ont été des lots de consolation pour les candidats évincés des élections législatives, ce n'est plus aussi fréquemment le cas. De plus, l'accroissement des compétences octroyées à chaque niveau de pouvoir a entraîné celui de la responsabilité des élus et aussi parfois leurs rivalités. Les lois de décentralisation n'ont en aucune façon affaibli les pouvoirs des communes et des départements au profit des régions, bien au contraire. Ce sont les champs de compétences de chacun d'eux qui furent accrus sans que puisse s'exercer la moindre hiérarchie du département sur la commune et de la région sur le département. Les conseils généraux des départements sont d'ailleurs très loin d'être les perdants de la décentralisation
(on peut même se demander si, du fait de l'accroissement de leur champ de compétences, ils ne sont pas devenus plus puissants encore depuis la régionalisation). À cela il faut ajouter de nouveaux territoires de gestion des affaires locales que sont les différentes intercommunalités, et qui sont loin de n'être que des territoires où se règlent des questions techniques (logements, déchets, secours, etc.) ; ce sont aussi des lieux de pouvoirs, ainsi qu'en témoigne le choix de grands maires qui, pour cause de cumul de mandats, choisissent la présidence de l'intercommunalité et laissent le fauteuil dé maire à un adjoint choisi avec soin. B. G. Sous la direction de Béatrice Giblin, professeur à l'université de Paris-8-Saint-Denis et directrice de l'école doctorale de géopolitique de cette université, ont collaboré à cet ouvrage Éric Auburtin, Monique Bégot, Céline Broggio, Pascal Buléon, Michel Bussi, Franck Chignier-Riboulon, Damien Framery, David Giband, Régis Guillaume, Jocelin Ho-Tin-Noe, Christian jamot, Guillaume Lacquement, Marianne Lefèvre, Barbara Loyer, Jean-Claude Lugan, Michel P. Manuel, Joseph Martinetti, Paul Martinez, Jacques Poumarède, Philippe Subra, Jean-Paul Toula, Pierre Van Cornewal, Sylvie Vieillard- Coffre, Alex Weimert, Cyril Yvrard, et Claire-Marie Cavaco pour la cartographie.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 19.00 cm
  • Poids : 1.40 kg

Dans la même catégorie