Oberlin- le pasteur des lumieres

CHALMEL, LOIC

livre oberlin- le pasteur des lumieres
EDITEUR : LA NUEE BLEUE
DATE DE PARUTION : 15/05/06
LES NOTES :

à partir de
20,00 €

SYNOPSIS :

Dans un siècle où les Lumières éclairaient surtout les hautes sphères de la société, le pasteur Jean-Frédéric Oberlin (1740-1826) a fait le choix de s'installer au fond d'une vallée vosgienne reculée, le Ban de la Roche, et de mettre son savoir multiforme au service de ses paroissiens. De l'apprentissage de la lecture à l'histoire naturelle, de la musique à la création de caisses de secours, il s'engage pendant soixante ans dans un combat sans repos pour le progrès spirituel, sanitaire, éducatif et économique des hommes, femmes et enfants qui lui sont confiés. Dans un dialogue fécond entre la tradition théologique, dont il est l'héritier, et les idéaux de 1789, Oberlin allie science et foi au service d'une découverte toujours plus approfondie du " divin ordre du monde ". Fils à la fois de l'Aufklärung germanique et
des Lumières françaises, curieux dès développements de la démarche scientifique rationnelle comme des expériences mystiques de la foi chrétienne, il représente un carrefour de la pensée du XVIIIe siècle, attirant dans sa petite vallée des grandes figures intellectuelles et politiques de l'Europe, tels le poète romantique Lenz ou le révolutionnaire abbé Grégoire. Loïc Chalmel, professeur des universités et président du conseil scientifique du musée Oberlin, présente dans cette passionnante biographie tous les aspects de l'exceptionnelle figure d'Oberlin, nous entraînant de la théologie à la pédagogie, des sciences naturelles à son engagement social, et montre que l'oeuvre visionnaire et attachante du pasteur des Lumières demeure capable d'ensemencer nos utopies d'aujourd'hui, tel un pont bâti sur le fil du temps.
1 personne en parle

Coup de coeur Lorsqu’en 1767 le pasteur Oberlin prit ses fonctions au Ban de la Roche –région reculées des Vosges alsaciennes- l’ampleur de sa tâche était gigantesque. Disettes, maladies, pauvreté et mort étaient monnaie courante dans cette contrée inhospitalière. Oberlin en fit son laboratoire, mettant en œuvre ses principes d’homme des Lumières, dans l’optique d’améliorer la vie de ses paroissiens. Si ses résultats furent spectaculaires, voire au dessus de toute espérance, Loïc Chalmel nuance l’image d’Epinal qui est parvenue jusqu’à nous de ce visionnaire. Les nombreux documents de toute nature des fonds Oberlin, ainsi que les lavis de Benjamin Zix illustrent avec pertinence l’analyse de cette histoire extraordinaire.

Format

  • Poids : 0.25 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition