Precession et nutation 1749-1752

CHAPRONT-TOUZE/SOUCH

livre precession et nutation 1749-1752
EDITEUR : CNRS
DATE DE PARUTION : 26/10/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
60,00 €

SYNOPSIS :

L'essentiel de ce volume est constitué par le traité : Recherches sur la précession des équinoxes et sur la nutation de l'axe de la Terre dans le système newtonien, l'un des plus célèbres de l'encyclopédiste Jean Le Rond d'Alembert. Dans cet ouvrage publié en juillet 1749, il construit la première théorie moderne du mouvement de rotation de la Terre et apporte une confirmation à la gravitation newtonienne. Il étudie également la compatibilité de certaines hypothèses sur la structure interne de notre planète avec l'amplitude observée de la nutation (balancement de l'axe des pôles de la Terre dans l'espace autour d'une position moyenne, elle-même variable) jointe à la valeur de l'aplatissement terrestre. Ce thème de recherche reste, de nos jours, d'une grande actualité. Les travaux de Jean Le Rond d'Alembert (1717 - 1783) couvrent un vaste domaine de connaissances : sciences mathématiques, musique, littérature, philosophie. Par ses activités académiques, sa participation à l'Encyclopédie et son engagement dans la vie intellectuelle de son temps, il a laissé une marque décisive dans la pensée et l'héritage des Lumières. L'édition critique de ses oeuvres complètes, la première à ce jour, est préparée par un groupe d'historiens des sciences, de philosophes et de scientifiques. L'essentiel du volume
Précession et nutation (1749-1752) est constitué par les Recherches sur la précession des équinoxes et sur la nutation de l'axe de la Terre dans le système newtonien. C'est en juillet 1749, un an et demi après l'annonce officielle de la découverte de la nutation par l'astronome anglais James Bradley, que d'Alembert publie cet ouvrage, « aussi remarquable dans l'histoire de la mécanique céleste et de la dynamique que l'écrit de Bradley dans les annales de l'astronomie » selon Laplace. Il y construit la première théorie moderne du mouvement de la Terre autour de son centre de gravité, en s'appuyant sur le principe dit, de nos jours, « principe de d'Alembert ». Il montre les erreurs commises par Newton dans sa théorie de la précession, tout en apportant une confirmation à la gravitation newtonienne. Enfin, il étudie la compatibilité de certaines hypothèses sur la structure interne de notre planète avec l'amplitude observée de la nutation, jointe à la valeur de l'aplatissement terrestre. Nous publions, à la suite de ce traité, les « Observations » envoyées en 1752 par d'Alembert à l'Académie de Berlin, en réaction notamment à un mémoire d'Euler sur le même sujet paru en 1751. Michelle Chapront-Touzé et Jean Souchay, chercheurs à l'Observatoire de Paris, sont spécialistes de mécanique céleste.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.70 cm
  • Largeur : 17.50 cm
  • Poids : 1.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition