Oeuvres t.9

VIAN, BORIS

livre oeuvres t.9
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 28/05/03
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
39,60 €

SYNOPSIS :

Boris Vian (1920-1959) passa comme un météore au milieu de notre siècle, laissant une trace éblouissante, énigmatique et inspiratrice. Dressé dans sa jeunesse insolente et éternelle, chantre des délires et des merveilles, alchimiste fécond du langage et des formes, messager audacieux de l'imaginaire, il nous offre des milliers de pages (roman, poésie, théâtre, critique, etc.) inspirées par la poésie des extrêmes et témoignant d'une volonté farouche de créer et de partager. Cette oeuvre énorme, méconnue ou mal jugée du vivant de l'auteur, mais consacrée désormais par la gloire populaire, la voici pour la première fois rassemblée en quinze volumes, en un ordre à la fois générique et chronologique, avec un texte plus fidèle à l'écriture originelle. Cette collection, hommage éclatant à un écrivain majeur, propose aux lecteurs d'entrer dans le XXI e siècle avec des rires et des larmes, la conscience d'une apocalypse intime démentie par l'opiniâtre joie de vivre. Théâtre Le théâtre de Boris Vian se lit entre les lignes,
s'écoute entre les répliques, se voit entre les images. Le message pérenne est caché derrière la satire. Il est actualisable à toute époque. La pérennité du théâtre de Boris Vian tient à ce qu'il traite de sujets qui se répètent périodiquement dans le monde. L'inconséquence des sociétés est récurrente. Toutes les pièces de Vian dénoncent la fatuité ordinaire qui sévit à tous les échelons de la société. Derrière le rire, le triste compte-de-résultat de l'arrogance. Boris Vian emploie l'humour, la parodie, la satire qui accroissent le ridicule, un ridicule « mortifère » qui sape les pouvoirs humiliants des corrompus et des corrupteurs. Boris Vian, un regard ironique, dévastateur et prémonitoire jeté sur une époque dont les travers perdurent dans le temps. Jouer Boris Vian au théâtre sera toujours d'actualité. Boris Vian s'y révèle un ardent défenseur anti-guerre. En ce sens, la quadrilogie des pièces principales de Vian est exemplaire. Sur scène, c'est une leçon de civisme. Gilbert Pestureau d'Dée
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 23.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 1.46 kg