Oliver twist

DICKENS, CHARLES

livre oliver twist
EDITEUR : PENGUIN BOOKS
DATE DE PARUTION : 22/10/04
LES NOTES :

Livre en VO
à partir de
8,24 €

SYNOPSIS :

Tells the story of a poor orphan's adventures in the criminal underworld of mid-nineteenth-century London.
1 personne en parle

LC Dickens du Mois AnglaisOliver Twist est un orphelin. Devenu apprenti aux pompes funèbres, il s’enfuit pour échapper aux sévices qu’on lui inflige. Il arrive donc à Londres où il rencontre des jeunes voleur "The Artful Dodger" et le terrible Fagin, un Juif, chef de cette bande londonienne.L’un des livres les plus connus de Dickens, adapté de nombreuses fois, j’étais impatiente de le découvrir. Bien que je reconnais le classique, je n’ai pas réussi à ressentir les émotions des personnages.Dickens décrit le Londres des bas-fonds où il y a peu de chances de s’échapper, une fois qu’on s’y trouve. Un Londres misérable dont les personnages sont enrôlés par Fagin ou Sykes, Nancy par exemple est une prostituée, les autres enfants vol pour le compte de Fagin. Un système qui fonctionne où la ruse enfantine permet le vol. Les événements sont bien noires, reflet de la réalité je suppose, on voit que peu de joie dans ce récit. Sans oublier l’hypocrisie de la société de l’époque, les employés de la paroisse mangent à leur faim et même au-delà, ils sont décrits clairement comme gros alors que les jeunes dont ils doivent s’occuper sont maigres et mangent trop peu.Oliver Twist est un enfant qui à bout avoir vécu sous les coups, ne tombe pas dans la violence et le vol. Au contraire, il distingue le bien du mal. Nancy est une jeune fille qui m’a beaucoup touché par son dévoiement envers Oliver Twist, elle n’hésite pas à le défendre. Mais elle sent que pour elle, la vie est déjà fichue, une fatalité bien noire. J’ai eu en horreur Fagin, Sikes, l’un est machiavélique, c’est un calculateur hors pair et l’autre est d’une violence à faire peur (d’ailleurs les événements vont le confirmer). Je me suis moqué de Mr Bumble, employé de la paroisse, il est caricatural, d’ailleurs il finira bien malheureux dans son mariage où sa femme le tourne en ridicule.Le style de Dickens m’a beaucoup plu : le narrateur est le biographe d’Oliver Twist qui joue avec les événements (il connaît déjà le dénouement), il s’adresse au lecteur, un jeu bien agréable !Par compte, mon édition est en VO et ce qui m’a dérangé c’est que les caractères sont écrits en tout petits (rapidement fatiguant pour mes pauvres yeux).Un classique tout de même. Je retenterai une prochaine fois ! LOUISE Novelenn

Novelenn
09/06/14
 

Format

  • Hauteur : 19.80 cm
  • Largeur : 12.90 cm
  • Poids : 0.41 kg