On n'a pas toujours du caviar - pavillons poche

SIMMEL J M

livre on n'a pas toujours du caviar - pavillons poche
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 08/10/09
LES NOTES :

à partir de
12,50 €

SYNOPSIS :

Ce roman, qu'on a pu qualifier d'hybride de James Bond et d'Arsène Lupin, est construit sur un flash-back qui permet de suivre les inénarrables péripéties du héros de l'histoire, Thomas Lieven, entre 1939 et 1957, période durant laquelle ce jeune banquier de Londres n'accumulera pas moins de seize passeports de neuf nationalités différentes. Très riche lorsque la Seconde Guerre mondiale commence, Lieven est un fin gourmet, un excellent cuisinier (on appréciera les recettes intégrées au récit) et un grand amateur de femmes. Ces particularités conjuguées l'aideront à se sortir des mauvais pas qui l'attendent au cours d'une époque pour le moins
troublée où il verra tous les services secrets -allemands, anglais, français- l'approcher successivement. A chacun, Lieven proposera ses talents, toujours aux mêmes conditions: ni meurtre, ni kidnapping, ni torture. Il aide et trahit les uns, se fait arrêter ou libérer par les autres, fait chanter les uns et les autres, et les mène tous par le bout du nez. Au cours de ses aventures, il croisera bien entendu le chemin de nombreux personnages hauts en couleur et parfois bien réels comme Joséphine Baker et le futur commandant Cousteau. On l'aura compris, on ne résume pas ce livre, on le savoure, on le déguste et, au bout du compte, on en redemande.
2 personnes en parlent

Énorme et foisonnant : un gentleman espion, entre 1940 et 1960 : la cuisine comme un sport de combatCe roman de 1960, son huitième, est sans doute l'œuvre la plus connue de Johannes Mario Simmel, auteur autrichien bien singulier, ayant perdu ses parents dans les camps de concentration nazis, tout en étant lui-même forcé au travail sur les V1 et V2, en tant qu'ingénieur chimiste talentueux, avant de devenir traducteur pour l'armée américaine, et, enfin, journaliste et écrivain."On n'a pas toujours du caviar" fait partie de ces grands romans foisonnants qui ne se racontent pas "vraiment". Disons seulement que son héros, Thomas Lieven, en effet qualifié à l'époque d' "hybride entre James Bond et Arsène Lupin", parcourt la scène de la seconde guerre mondiale et des débuts de la guerre froide, entre 1939 et 1957, fréquentant tous les services secrets, résolvant des mystères et en créant lui-même, dans un tourbillon d'ironie distanciée, de précision narrative, et de brutales irruptions d'un sympathique "nonsense". Le tout parsemé d'articles de journaux, réels ou inventés, de notices explicatives et... de (nombreuses) recettes de cuisine ! Car le héros, anticipant ainsi de plus de 20 ans Carvalho le Barcelonais et Montalbano le Sicilien, est lui-même un immense amateur de bonne chère, et un cuisinier émérite qui n'hésite pas à utiliser l'art de la table comme un sport de combat.

Charybde2
05/06/13
 

Thomas Lieven, un jeune banquier anglais, est contraint durant la seconde guerre mondiale de travailler tour à tour pour différents services de renseignement : anglais, allemand, français… Un des particularités de ce héros est que lors de situations périlleuse, ce fin gourmet se met aux fourneaux et composes divers mets tous plus alléchants.Un très agréable roman d’espionnage. L’intrigue est relevée. Les diverses péripéties du héros sont accompagnées de nombreux plats dont le personnage nous donne gentiment les menus et les recettes. Ce livre permet de passer un très bon moment. mini pouce06

minipouce06
25/11/10
 

Format

  • Hauteur : 18.30 cm
  • Largeur : 12.40 cm
  • Poids : 0.42 kg
  • Langage original : ALLEMAND
  • Traducteur : PAUL LAVIGNE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition