Oncle vania

TCHEKHOV-A

livre oncle vania
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 22/10/86
LES NOTES :

à partir de
3,10 €

SYNOPSIS :

Tchekhov Oncle Vania L'hiver à la campagne, le thé à sept heures du matin, les soirées interminables, le dégoût des autres et surtout de soi-même. L'ennui est là, comme une espèce de boue gluante dans laquelle on s'enlise, comme des sables mouvants qui les engloutiront tous, Vania, Sonia, Astrov. Dans un dernier sursaut, ils sortent la tête, essaient de haïr, d'aimer, de tuer, de se tuer... Ils n'en ont plus
la force, ni l'envie. Rien que de penser à tout ce qu'ils auraient pu être, à tout ce qu'ils auraient pu faire. Oui, mais quoi oe Ailleurs, sans doute, il existe autre chose, une autre vie. En Afrique, il fait chaud. Tchekhov, peintre génial et docteur impuissant du terrible mal de ne pas vivre. Nouvelle traduction et préface de Bruno Sermonne et Tonia Galievsky. Commentaires et notes de Patrice Pavis.
1 personne en parle

Autant être honnête, l’histoire n’a rien de transcendant. Tout se passe dans un lieu et sur une durée assez limités, il n’y a pas là beaucoup de suspense et d’intrigue. Mais ce n’est pas pour autant désagréable à lire. L’écriture de Tchekhov passe vraiment bien. Il a axé sa pièce sur les personnages qui ont tous une personnalité bien marquée et qui deviennent très attachants malgré leurs défauts. Il a aussi beaucoup insisté sur le quotidien, la réflexion sur le temps qui passe, le bonheur et l’existence, on sent parfois un message à la “Carpe diem”.Malgré tout, de Tchekhov, j’ai préféré “La mouette” qui avait été pour moi un vrai coup de cœur et que je vous invite à lire dans un premier temps.Un résumé ainsi qu'un extrait de ce livre sont disponibles sur mon site.

Artsouilleurs
07/02/09
 

Format

  • Hauteur : 16.50 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie