livre otto
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 20/10/99
LES NOTES :

à partir de
13,20 €

SYNOPSIS :

"J'ai compris que j'étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d'un antiquaire. J'ai été fabriqué en Allemagne. Mes
tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J'étais dans un atelier et l'on me cousait les bras et les jambes pour m'assembler..."
4 personnes en parlent

A travers l’histoire d’Otto, l’auteur aborde le thème de l’amitié et de l’antisémitisme dans un contexte historique fort : la seconde guerre mondiale et les camps de concentration. Ce récit est à la fois drôle et émouvant. Les situations de vie tranquille alternent avec des moments déchirants, voire dramatiques. Ungerer fait passer des messages en douceur mais qui marquent l’esprit. Au-delà de l’antisémitisme, c’est tout un discours sur la tolérance et la différence qui transparaît (la tâche d’encre d’Otto peut être considérée comme un défaut physique mais aussi comme une distinction qui le rend unique et donc identifiable) et, même si l’auteur ne s’appesantit pas, on imagine que l’enfant comprend intuitivement certaines choses ou du moins que cette lecture va l’amener à poser des questions pour en savoir plus. Voilà un album intelligent, attachant et d’une lecture très agréable.

mycupoftea
06/01/13
 

Comment expliquer l'indicible à des enfants de manière pudique et intelligente? L'auteur a trouvé l'astuce: son héros est un ours en peluche qui, balloté au gré de ses propriétaires raconte les péripéties de l'Histoire dont il a été témoin. Ainsi, on devine les grands événements de la Seconde Guerre Mondiale, les bombardements, le débarquement allié, la Shoa....bref, tout ce qui est difficile à expliquer aux enfants. La fin est très jolie et ferme une boucle commencée au tout début du livre vivi

vivicroqueusedelivres
25/02/12
 

Otto a beau être un ours en peluche, il n'en porte pas moins un regard lucide et sensible sur le monde. C'est avec sa vision et sa voix de nounours qu'il nous raconte sa vie avec tout ce qu'elle comporte de joies et de peines. De sa jeunesse dans l'Allemagne nazie auprès d'Oskar et de David à son arrivée aux Etats Unis, rapporté par un G.I américain, Otto aura été un témoin passif de l'Histoire. Passif? Non, pas tout à fait, puisque l'ourson s'est lancé dans la rédaction de son autobiographie, afin que son histoire ne tombe jamais dans l'oubli...Un très très bel album, signé Tomi Ungerer. Le sujet est difficile, l'histoire terriblement émouvante, et la voix de cette petite peluche sonne magnifiquement juste. Ungerer revient sur une période noire de l'histoire et l'aborde avec une certaine douceur, due à l'incompréhension et à la naïveté du narrateur, comparable à celle d'un enfant. Loin de minimiser le drame, il le retranscrit de manière réaliste, en disant les choses telles qu'elles ont été, mais en insérant à l'histoire des moments de bonheur, tels que l'amitié des deux enfants, la vie sauvée de Charlie ou encore ses retrouvailles avec Oskar et David. Un album à réserver aux plus grands, en âge de comprendre et de s'interroger sur les évènements de la Seconde Guerre Mondiale. Un coup de coeur pour moi en tout cas!

Mokona
10/11/11
 

Cet album jeunesse "Otto, Autobiographie d'un ours en peluche" est un livre illustré de 32 pages.Nous suivons Otto, petit ours en peluche, qui nous raconte sa vie, mélange de bonheur et de tragédie. Car l'histoire d'Otto se déroule des années 30 à nos jours et elle aborde de façon simple et pudique les horreurs de la guerre, de l'antisémitisme et de la déportation, la libération par les américains, mais aussi la puissance de l'amitié et du souvenir.Ce livre est très émouvant mais nécessite d'être bien expliqué aux enfants car son côté cru et direct peut, je pense, les perturber.

Argantel
21/12/09
 

Format

  • Hauteur : 29.70 cm
  • Largeur : 21.00 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition