Ou en etais-je?

BEAUSSANT-P

EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 01/10/08
LES NOTES :

à partir de
11,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Quand je lève les yeux au-dessus de ma feuille de papier, par la fenêtre au-dessus de ma table de travail, je vois tout. Il ne se passe d'ailleurs pas grand-chose sur la place de mon village. mais enfin, les gens qui passent, le voisin sur son tracteur, les amoureux sur le banc de l'abribus, cela me distrait. oú en étais-je ? il arrive que ce que j'écrivais et ce que j'aperçois se mêlent et vous allez voir que cela
peut me mener loin. autant vous l'avouer tout de suite : si je travaille à ce roman c'est parce qu'un jour ce que j'ai vu et ce que j'ai écrit se sont mélangés jusqu'à ce que je ne puisse plus m'en dépêtrer moi-même. Je ne sais plus ce que j'ai inventé. peut-être rien. peut-être tout. je ne sais pas. allons, au travail. oú en étais-je ? mais allez donc savoir comment cela finira. quelquefois j'ai peur.
1 personne en parle

Un écrivain, assis à sa table devant la fenêtre, scrute la rue qui s'offre à lui et s'invite dans son activité de noircisseur de pages. En un coup de crayon, sans ternir ni réfléchir, l'homme plonge dans la digression avec une élégance rare et appréciable. Il nous croque des histoires empruntées au précieux 17ème siècle, mouille sa plume dans les pièces de Molière ou redessine les contours flous des créatures croisées ci et là dans la rue. Tout commence par une voiture rouge, non pas une berline classique, d'abord le véhicule est d'un beau rouge coquelicot, mais un rien plus acide, tirant sur le corail, et il s'agit ensuite d'une belle américaine... d'un rêve galbé. Je n'invente rien, je suis, je souris car notre homme est un idolâtre du mot juste. A travers son récit, il nous explique en long, en large et en travers les dessous de son métier, celui d'écrivain. C'est une activité intense, épuisante, excitante aussi. Il soupire d'être incompris, il brûle d'évoquer le roman tel un civet de lapin qui se hume et s'apprécie avant et après... Tout un programme. Cette lecture est une invitation au voyage littéraire, de façon poétique et juste elle déploie les ailes de la digression. Il est conseillé au lecteur de se prêter au jeu, sous peine d'être recalé, sinon perdu en chemin.De l'intelligence, de la poésie, de l'imagination, de l'effronterie, de la folie, de l'étrangeté aussi... l'académicien Philippe Beaussant nous en offre comme sur un plateau.

Clarabel
20/02/09
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.29 kg