Ou le regard ne porte pas... t.1

PONT, OLIVIER ; ABOLIN, GEORGES

livre ou le regard ne porte pas... t.1
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 10/01/04
LES NOTES :

à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

1906, Barellito. Une famille venue de Londres emménage au bord de la mer, dans un petit village d'Italie. Le père veut se consacrer à la pêche. Le fils, William, se réjouit déjà à l'idée de courir en pleine nature, loin de la grisaille londonienne. Et puis, il y a Lisa, la petite voisine aux cheveux noirs qui l'a si gentiment accueilli. Mais les habitants de Barellito ne cachent pas leur hostilité aux nouveaux arrivants. Ils n'apprécient pas que des " étrangers " s'installent chez eux. Quant à Lisa, elle semble douée d'étranges pouvoirs... Au premier regard, le cadre enchanteur de Barellito semble destiné à préserver ses habitants du malheur. La mer, le ciel bleu, le soleil, la nature. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Derrière ce décor de carte postale, la vie peut prendre les couleurs sombres du drame et de la haine... Le récit traduit à merveille le mouvement de balancier qui anime les personnages, ballottés entre leurs aspirations au bonheur et le climat tendu auxquels ils sont vite confrontés. Et le trait d'Olivier Pont, tout en rondeurs joyeuses,
est rehaussé par les couleurs parfaites de Chagnaud, qui traduisent avec sensibilité et finesse l'éclatante lumière de la Méditerranée. Tout petits, déjà, ces deux-lâ passaient leur temps à gribouiller dans les marges de leurs cahiers - et même carrément sur les pages. Il ne faut donc pas s'étonner de les retrouver 25 ans plus tard (ils sont tous les deux nés en 1969) en train de faire de la bande dessinée. Olivier Pont et Georges Abolin se sont rencontrés dans le sud (forcément !), à Saint Laurent du Var. Après s'être essayé à des BD au feutre, ils passent la vitesse supérieure : les voilà qui montent à Paris, le bac en poche et des projets plein la tête. Après des études aux Gobelins, ils tentent leur chance à Londres dans l'animation. Le concours BD organisé par la Fnac et remporté par Olivier va leur permettre d'entrer en contact avec le monde merveilleux des éditeurs de bande dessinée. Ils créent les séries Total maîtrise et Le capitaine Kucek. Aujourd'hui, avec ce diptyque, il sera difficile de les déloger du monde de la BD !
5 personnes en parlent

Une famille d'Anglais, ayant hérité d'une maison délabrée, arrive dans un petit village italien dans les années 1900 avec pour ambition d'y développer la pêche à grande échelle à l'aide d'un gros bâteau... mais les villageois ne voient pas l'arrivée de ces étrangers d'un très bon oeil.Les dessins sont intéressants, les couleurs superbes et on se laisse prendre par cette amitié entre quatre enfants nés le même jour. Un soupçon de fantastique dont on ne sait pas exactement où il va nous mener...Je vais essayer le lire le second tome dès cette après-midi !

fdm77
21/06/12
 

.C'est un album (puis 2, lire le volume 2 est indispensable quand on a lu le 1) qui prend son temps : le temps de nous présenter le paysage, aride, sec comme ses habitants ; les personnages, en détail, avec chacun leur particularisme et leur histoire intime ; la rencontre vue à hauteur d'enfant et heurtée par le monde adulte... Les couleurs sont chaudes dans ce 1er opus, les paysages grandioses, les personnages tout petits mais merveilleusement attachants, et le mystère très troublant. Une véritable révélation, même si ces albums datent de 2004... voir aussi le site non-officiel d'un fan laurence

laurence
29/07/11
 

Dans l'Italie du début du 20ème siècle, Barellito, un petit village de pêcheurs, semble peu concerné par l'essor de l'industrialisation . Chaque jour, les hommes arrachent à la mer un peu de ses richesses et cela depuis la nuit des temps. Ce sont des hommes respectueux des traditions, au teint hâlé par la morsure du soleil et des embruns.Alex, sa femme et leurs enfants, William et Justine ont abandonné le smog de Londres suite à l'héritage d'un grand domaine dans les environs de Barellito. La famille compte vivre de l'exploitation de la pêche et investir pour cela dans un bateau mécanisé. Les autochtones voient d'un très mauvais oeil l'arrivée de ces étrangers et considèrent qu'ils empiètent sur leur territoire. Quelques personnes s'avèrent heureusement plus amènes à leur égard à l'image de Francesco Calpanieri qui vit seul avec sa fille Lisa à l'écart du hameau. L'enfant suscite vite l'intérêt de William, l'aîné de cette famille anglaise. Les deux jeunes gens, du même âge, ne tardent pas à faire connaissance. Lisa initie William aux « rudiments » des lieux et l'invite à participer à des réunions secrètes qu'elle organise de nuit avec deux autres enfants, Paolo et Nino. William, intrigué, accepte et un nouveau monde lui ouvre ses portes rendu accessible par la fumée de plantes hallucinogènes, un mystérieux objet détenu par Lisa et des incantations prononcées dans une langue inconnue; le tout au sein d'une grotte peu accueillante.Un album chaleureux qui fleure bon la simplicité. Celle d'une famille décidée à changer de vie et résolument positive, celle d'un village de pêcheurs perdu dans un écrin de falaises, celle de quatre enfants liés par une amitié innocente et authentique. Mais si chacun des personnages aspire à une vie tranquille, le sort va en décider autrement... Nombreux sont les mystères qui planent au-dessus de Barellito, à l'image des planches insolites – intermèdes venus d'Ailleurs- qui interrompent l'histoire et dont le lecteur entrevoit l'origine. Des pages exotiques, d'autres époques et d'autres contrées, semblant liées étroitement à Lisa et aux secrets qui l'entourent.Où le regard ne porte pas est de ces oeuvres qui entretiennent le suspens. Porté par un dessin expressif et une mise en page originale, ce premier tome s'apprécie autant pour la jovialité qui s'en dégage que les zones d'ombre en attente d'éclairage... Suspense, jalousies, amitié et évasion sont les maîtres mots de cet opus rythmé comme une tarantelle. Rebelde

Rebelde
20/11/13
 

Superbe. Tant au niveau du coup de crayon que du scénarion. Cette aventure en deux tomes est un chef d'oeuvre de Bd, dans lequel on a envie de se replonger sitôt la dernière page (trop vite) arrivée. Les personnages sont attachants, le contexte nous fait voyager, le mystère nous transpose là où le regard ne porte pas...

Gaz0line
13/04/10
 

Révélation.... C'est un album (puis 2, lire le volume 2 est indispensable quand on a lu le 1) qui prend son temps : le temps de nous présenter le paysage, aride, sec comme ses habitants ; les personnages, en détail, avec chacun leur particularisme et leur histoire intime ; la rencontre vue à hauteur d'enfant et heurtée par le monde adulte... Les couleurs sont chaudes dans ce 1er opus, les paysages grandioses, les personnages tout petits mais merveilleusement attachants, et le mystère très troublant. Une véritable révélation, même si ces albums datent de 2004...voir aussi le site non-officiel d'un fan : http://www.barellito.net/

Format

  • Hauteur : 32.20 cm
  • Largeur : 24.20 cm
  • Poids : 0.82 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie