Pachyderme

PEETERS, FREDERIK

EDITEUR : GALLIMARD BD
DATE DE PARUTION : 03/09/09
LES NOTES :

à partir de
16,75 €

SYNOPSIS :

Son mari a eu un accident et elle tente de rejoindre l'hôpital où il a été transporté. Mais un pachyderme étendu sur la chaussée empêche la circulation. Plus tard, un foetus monstrueux lui
fait un signe de la main et un espion grotesque lui parle de la guerre froide... Une longue série de bizarreries, spirale émotive qui aura sur elle des effets vertigineux. Sa vie va changer.
3 personnes en parlent

Lost in Genève Frederik Peeters - auteur de bandes-dessinées suisse, révélé au grand public en 2001 par le splendide "Pilules Bleues" - signe cette fois-ci avec "Pachyderme" son livre certainement le plus déroutant à ce jour.Dans cet album, récit à tiroirs sur les choix de la vie, l’auteur nous entraîne dans la foulée de Carice Sorrel, une jeune pianiste suisse, à la recherche de son mari accidenté. Sur le chemin qui la mène à l’hôpital, elle est arrêtée par un éléphant couché sur la chaussée. L’irruption de cet imposant animal est le point de départ d’un basculement lent mais total vers un univers fantastique, proche de celui du cinéaste David Lynch. Dans la Genève de 1951, Carice Sorrel va ainsi être confrontée à une kyrielle de personnages intrigants, doubles d’elle même, agents secrets en fuite, faux médecin, véritable amoureuse transie… Jusqu’à douter de sa propre existence. Cette longue série de bizarreries l’entraînera dans une spirale émotive aux effets vertigineux. Étrange et onirique, absurde et inquiétant, le nouveau livre de Frederik Peeters réussit à nous faire artistiquement perdre pied…

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Une bande dessinée sélectionnée à Angoulême, mais non primée, qui aurait été remarquable si l'on ne connaissait pas le talent de Peeters.Cette histoire d'hôpital étrange qui aurait beaucoup à voir avec le "Grand Budapest Hôtel" ou avec la pension de "Shining"surprend un peu au départ. Sauf si l'on se remémore l'épisode de l'hôtel foutraque de la fin de "Koma"... Chez Peeters, l'irrationnel trouve souvent sa place aisément, et le lecteur s'attend presque à chaque page tournée à voir les protagonistes piétinés par un rhinocéros sans gêner l'histoire.Sur le plan scénaristique, Peeters cherche à fournir des explications... Mmmh... Presque plausibles. On entre dans une histoire d'espionnage digne des romans de Ludlum, mais vertement corrigée par Dali ! Le travail de colorisation, lui, touche à la perfection grâce à des choix audacieux.Mais.Mais les flash-backs introduits rendent confuse l'histoire. Les retours ou sauts dans le temps, les dimensions parallèles (peut-être) heurtent la fluidité de la lecture, comme si l'auteur avait voulu trouver une porte de sortie à son récit. Récit qui accouche d'une fin dont on a rien à faire.Les aficionados ne peuvent pas passer à côté de cet album, les autres doivent absolument tenter de trouver, acheter, emprunter, voler "Pilules bleues" ou "Lupus". NickCarraway, bibliothécaire à Halluin

NickCarraway
21/10/15
 

Lost in Genève Frederik Peeters - auteur de bandes-dessinées suisse, révélé au grand public en 2001 par le splendide "Pilules Bleues" - signe cette fois-ci avec "Pachyderme" son livre certainement le plus déroutant à ce jour.Dans cet album, récit à tiroirs sur les choix de la vie, l’auteur nous entraîne dans la foulée de Carice Sorrel, une jeune pianiste suisse, à la recherche de son mari accidenté. Sur le chemin qui la mène à l’hôpital, elle est arrêtée par un éléphant couché sur la chaussée. L’irruption de cet imposant animal est le point de départ d’un basculement lent mais total vers un univers fantastique, proche de celui du cinéaste David Lynch. Dans la Genève de 1951, Carice Sorrel va ainsi être confrontée à une kyrielle de personnages intrigants, doubles d’elle même, agents secrets en fuite, faux médecin, véritable amoureuse transie… Jusqu’à douter de sa propre existence. Cette longue série de bizarreries l’entraînera dans une spirale émotive aux effets vertigineux. Étrange et onirique, absurde et inquiétant, le nouveau livre de Frederik Peeters réussit à nous faire artistiquement perdre pied…

Format

  • Hauteur : 31.70 cm
  • Largeur : 22.50 cm
  • Poids : 0.74 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie