Paris au xxe siecle

VERNE, JULES

livre paris au xxe siecle
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 10/04/96
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
4,30 €

SYNOPSIS :

Paris, 1960 : une métropole splendide, étincelante d'électricité, reliée à la mer par un gigantesque canal, sillonnée d'autos et de métros silencieux. Tel est le monde fascinant qu'ont forgé, conjuguant leurs efforts, la Finance et la Technique. Pourtant, cet avenir radieux a son envers. Seuls quelques marginaux, méprisés, bientôt vaincus par la misère et la faim, persistent dans le culte de l'Art et de la Poésie, tandis qu'un état omniprésent organise la distribution du savoir scientifique. Composé
avant les « Voyages extraordinaires », refusé par l'édi-teur Hetzel, ce roman aura attendu cent trente ans avant de revoir le jour. Surprenant par la pertinence de son information scientifique, il vaut aussi et surtout par l'acuité de son analyse des intrications de l'économie, de la technique et de la politique. Une vision ambiguë qui fait justice de l'image d'un Jules Verne chantre béat du Progrès. Et d'abord un roman prenant, coloré, où le grandiose se teinte volontiers d'un humour des plus sombres.
3 personnes en parlent
Ce livre, bien que refusé par l'éditeur Hetzel, est une véritable petit perle dans l'œuvre de Jules Verne. Ici, il ne faut pas s'attendre à vivre une folle aventure comme dans ses autres romans : l'auteur nous plonge dans le Paris de 1960, où l'industrie, les sciences, les mathématiques et l'économie ont tué les arts, les lettres, la peinture, la musique, les Artistes ! On ne retrouve pas ici le Jules Verne prônant le progrès mais un auteur faisant une analyse de la société dans laquelle il vit et des travers qui vont causer sa chute, guidés par la finance et la technique. Un roman qui est, malheureusement, rempli de vérités qui sont d'actualité...
Myrtille

Michel, jeune diplômé de vers latin, doit s’intégrer dans la société du XXème siècle. Malheureusement, il est complètement en décalage avec son temps. Paris au XXème siècle (1863) est un mauvais roman mais une formidable source d’idées. Jules Verne nous livre sa vision du futur qui est très juste. Ce n’est pas pour rien qu’il est considéré comme prophétique. Il annonce entre autre : le développement des transports en commun, la disparition du latin et du grec au profit du savoir « utile » comme l’économie, la culture polluée par l’argent, la toute-puissance financière, le franglais… Les idées de Jules Verne s’appuient sur un souci d’exactitude technique et scientifique. mini pouce06

minipouce06
14/11/12
 

Ce roman avant-gardiste sur ce que sera Paris dans les années 60 diffère totalement des autres opus de Jules Verne. Ici, c'est une vision bien sombre et pessimiste de l'avenir que nous propose le célèbre Nantais. Le jeune Michel Dufrénioy est la honte de sa famille, il vient d'obtenir son diplôme de littérature ancienne à une époque où l'on ne parle plus que chiffres, affaires et industrie. Contraint et forcé, il intègre la banque familiale. Son salut vient de la rencontre avec un musicien qui cache son talent pour mener une vie paisible et de son oncle Huguenin, qu'il a peu fréquenté jusque là. Jules Verne dépeint alors la mort de la littérature et des arts et rend hommage aux grands auteurs du XIX ème oubliés dans cette France qui ne vit que pour l'argent et le profit. Sa vision de Paris est bluffante car il appréhende déjà les évolutions de la Ville-Lumière. Un conte noir paru après la mort de l'auteur et qu'il a écrit avant "cinq semaines en ballon", son premier roman.

floaimelesmots
18/10/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition